Ecoutez Radio Sputnik
    John Brennan

    Un adolescent aurait piraté la boîte mail du chef de la CIA

    © AP Photo / J. Scott Applewhite
    International
    URL courte
    25702

    Un hacker anonyme a confié au New York Post qu'il avait eu accès au compte personnel AOL du chef de la CIA, sur lequel ce dernier stockait des documents relatifs à son travail, y compris des documents de sécurité de niveau III (Très secret).

    Le scandale des courriels d'Hillary Clinton, accusée d'avoir violé les lois fédérales à l'époque où elle dirigeait le département d'Etat américain à force d'envoyer des messages professionnels classés top secret de son adresse électronique personnelle, n'aura pas inspiré le directeur de la CIA John Brennan.

    Son compte privé contenait des dossiers des plus délicats, y compris un dossier de 47 pages marqué d'une cote de sécurité "Très secret", annonce le journal américain le New York Post.

    D'autres mails sur son compte privé contenaient des numéros d'assurance sociale et des informations personnelles de plus d'une dizaine de hauts responsables du renseignement américain, ainsi qu'une lettre contenant une information sur des "techniques d'interrogatoire brutales" appliquées à des personnes soupçonnées de terrorisme, selon le hacker.

    Le FBI et d'autres agences fédérales enquêtent actuellement sur le hacker. Des sources précisent que des accusations criminelles pourraient être intentées. 

    "J'estime qu'ils voudront en faire un exemple pour dissuader les gens de faire pareil dans l'avenir", explique la source.

    Le hacker dit étudier à l'école et appartenir au groupe "Crackas With Attitude" (des hackeurs qui ont du caractère). Il a expliqué ce geste par un rejet de la politique étrangère américaine.

    Lire aussi:

    L'ex-Président égyptien Mohamed Morsi est décédé lors d'une comparution au tribunal
    Ce successeur franco-hispano-allemand du Rafale a été dévoilé au Salon du Bourget (images)
    En défiant les USA, un pays membre de l’UE lance un réseau 5G avec l’aide de Huawei
    Tags:
    information secrète, compte privé, courriel, piratage, hackers, Crackas With Attitude, CIA, John Brennan, États-Unis
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik