Ecoutez Radio Sputnik
    Migrants, Macédoine

    Les migrants continuent à déferler en grand nombre sur l'Europe

    © AP Photo / Boris Grdanoski
    International
    URL courte
    Crise migratoire (785)
    16825

    Plusieurs pays balkaniques ont été soumis récemment à une nouvelle vague de migrants qui veulent atteindre l’Europe de l’Ouest et du Nord. La crise migratoire reste loin d’être résolue et semble même s'aggraver ces derniers jours.

    Durant les dernières 24 heures, 10.000 réfugiés ont pénétré sur le territoire de la Macédoine, et ce flux ne s'estompe pas, annonce ce lundi l'AFP qui se réfère à une déclaration officielle de la police.

    Le parlement macédonien avait déjà prolongé les règles de la situation d'urgence aux frontières nord et sud du pays jusqu'au 15 juin 2016. Ces règles permettent d'employer l'armée pour effectuer le contrôle des frontières.

    La Macédoine est un des pays de transit pour les migrants du Moyen-Orient et de l'Afrique du Nord qui se dirigent vers l'Europe occidentale et l'Europe du Nord. Cependant, d'autres pays balkaniques sont également soumis à une telle pression des réfugiés, notamment la Slovénie.

    Selon la déclaration du responsable du ministère slovène des Affaires intérieures, Bostjan Sefic, parue ce lundi et citée par l'agence Reuters, 5.000 migrants sont arrivés sur le territoire de la Slovénie ce lundi, et les autorités attendent encore un train supplémentaire avec 1.200 migrants.

    Selon M.Sefic, l'Allemagne a l'intention de réduire le nombre de réfugiés accueillis, et l'Autriche demande à la Slovénie de prendre des mesures pour arrêter le transit des migrants vers le pays.

    Le responsable slovène a également exprimé son mécontentement à l'égard des actions de la Croatie, pays voisin, entreprises dans le cadre de la crise migratoire. Selon lui, la Croatie ne fait attention ni aux demandes, ni aux plans slovènes dans cette situation difficile.

    En même temps, selon l'agence AP, les autorités croates ont ouvert la frontière du pays avec la Serbie pour permettre le passage des migrants à destination de l'Union européenne. Des milliers de migrants clandestins se sont mis alors à traverser la frontière. Toujours selon l'agence, avant cette ouverture, le nombre de réfugiés amassés à la frontière du côté serbe s'élevait à 2.000-3.000 personnes.

    La crise migratoire actuelle en Europe semble être la plus grave depuis l'époque de la Seconde guerre mondiale. Selon les données récentes de l'agence des frontières de l'Union européenne Frontex, plus de 710.000 migrants sont arrivés sur le territoire des pays européens dans les neuf premiers mois de 2015.

    Dossier:
    Crise migratoire (785)

    Lire aussi:

    La Hongrie ferme aux migrants sa frontière avec la Croatie
    Conseil de l’Europe: les migrants ont des droits même sans papiers
    Migrants: l'Europe marchande avec la Turquie
    Les migrants changeront l'Europe, selon le "Rambo hongrois"
    Tags:
    crise migratoire, migrants, frontière, réfugiés, Union européenne (UE), Slovénie, Croatie, Macédoine du Nord, Serbie, Autriche, Europe, Allemagne
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik