Ecoutez Radio Sputnik
    Internet

    Vaste escroquerie bancaire sur Internet en Allemagne

    © Photo. Pixabay
    International
    URL courte
    2424
    S'abonner

    Plusieurs dizaines de transgressions sur des transactions effectuées sur Internet ont eu lieu en Allemagne, et des escrocs ont réussi à retirer presqu’un million d’euros de comptes bancaires, annonce ce mercredi le journal Sueddeutsche Zeitung.

    Les services de transactions sur Internet sont très populaires en Allemagne. Pour effectuer une transaction, le client de la banque doit remplir un formulaire conforme, et puis recevoir un numéro d'identifiant spécial, via un message envoyé par la banque. Le client doit alors l'inscrire dans le formulaire pour accomplir son opération financière.

    Un tel mécanisme est très répandu en Allemagne. Il est considéré comme ayant un haut niveau de sécurité, parce que le client doit utiliser deux appareils différents, l'ordinateur et le téléphone portable, pour accomplir l'opération avec succès.

    Actuellement, les clients du service Telekom semblent avoir quelques soucis à se faire. Des clients de différentes banques font partie des personnes escroquées. Les malfaiteurs pénètrent dans l'ordinateur d'un client de la banque, reçoivent l'accès à son compte bancaire, et en même temps, ils trouvent le numéro de téléphone de cette personne.

    Ensuite, les escrocs se faisant passer pour des représentants d'un magasin de communications s'adressent à l'entreprise Telekom, et déclarent que la carte SIM du numéro correspondant ne marche plus. Dès qu'ils reçoivent la nouvelle carte, les escrocs retirent de l'argent du compte bancaire de la victime.

    En l'espace de deux semaines, les escrocs ont réussi à voler plus de 30.000 euros et à les transférer sur neuf comptes différents. Au total, les malfaiteurs ont volé près d'un million d'euros.

    Il y a déjà eu des transgressions sur des comptes en automne 2013 et en été 2014, mais les banques avaient réussi à résoudre ce problème, en coopération avec les entreprises des communications.

    Lire aussi:

    Sondage: l’Allemagne ne résistera pas à la crise migratoire
    L'Allemagne pourrait lever les sanctions antibiélorusses
    L’Allemagne déçoit les Russes
    Allemagne: vers plus d’un million de réfugiés en 2015?
    Tags:
    clients, Internet, carte, banques, Allemagne
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik