Ecoutez Radio Sputnik
    CIA,lobby

    WikiLeaks frappe à nouveau: des courriels du chef de la CIA dévoilés

    © AFP 2019 Saul Loeb
    International
    URL courte
    8760

    Parmi les informations publiées – une note analytique de 2007 sur les forces politiques en Iran avec des recommandations expliquant au président US "comment jouer avec les pièces de l’échiquier iranien".

    Le site lanceur d'alertes WikiLeaks a entamé la publication d'informations provenant de la boîte mail du directeur de la CIA John Brennan.
    Parmi les documents publiés figurent une note analytique de 2007 sur les forces politiques de l'Iran, avec des recommandations expliquant au président US "comment jouer avec les pièces de l'échiquier iranien".

    D'autres documents dévoilent des informations sur les méthodes d'interrogatoire des terroristes présumés.

    Auparavant, le site WikiLeaks avait déclaré qu'il disposait des courriels provenant de la boîte électronique du directeur du service de renseignement américain.

    "Nous avons obtenu le contenu de la boîte mail du chef de la CIA John Brennan et nous le rendrons public dans un avenir proche", stipule le message de WikiLeaks.

    Le site lanceur des alertes n'a pas précisé le moyen d'obtention des informations en question. Cette publication survient toutefois quelques jours après qu'un pirate informatique se présentant comme un adolescent américain a affirmé au New York Post avoir pénétré dans la boîte de courriels du directeur de la CIA et s'être emparé d'informations personnelles.

    WikiLeaks, célèbre site lanceur d'alertes, a fait parler de lui à plusieurs reprises depuis sa création.

    En 2010, le site a rendu public la vidéo d'un raid meurtrier d'hélicoptères de l'armée américaine en Irak ayant causé la mort de 18 civils, dont deux journalistes de Reuters. WikiLeaks a ensuite dévoilé 91.000 documents militaires américains secrets sur la guerre en Afghanistan, 391.832 documents secrets sur l'Irak tout en continuant de diffuser des informations confidentielles du monde entier.

    Son cofondateur, Julian Assange, vit confiné entre les murs de l'ambassade d'Equateur à Londres depuis juin 2012.

     

     

    Lire aussi:

    WikiLeaks: le partenariat transpacifique pourrait se priver de médicaments
    Tragédie de Kunduz: Wikileaks offre 50.000 dollars pour la vidéo
    Traité TAFTA: Wikileaks offre 100.000 euros pour toute information
    Tags:
    information secrète, géopolitique, courriel, politique, WikiLeaks, CIA, John Brennan, Washington, Proche-Orient, Iran, États-Unis
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik