Ecoutez Radio Sputnik
    Raúl Castro et Barack Obama

    Onu: les USA s'opposeraient à la résolution condamnant le blocus de Cuba

    © REUTERS / Kevin Lamarque
    International
    URL courte
    15127

    Lors des négociations avec Cuba, la Maison Blanche a espéré un compromis qui lui permette de s'abstenir lors du vote à l'Onu sur la résolution critiquant le blocus de l'île, selon un journal hispanophone américain.

    L'administration du président Barack Obama a conclu à la nécessité de "s'opposer" à la résolution des Nations unies condamnant le blocus économique imposé à Cuba par les Etats-Unis, rapporte le Nuevo Herald, quotidien hispanophone de Miami, se référant à un officiel américain proche du dossier.

    Selon la source évoquée du journal, le projet de résolution dans sa forme actuelle "ne reflète pas pleinement" le nouvel esprit du dialogue engagé entre les anciens adversaires de la guerre froide.

    Quoi qu'il en soit, l'interlocuteur du Nuevo Herald n'a rien dit d'un éventuel changement de position américaine au cas où La Havane se déciderait à modifier le texte.

    Lors des négociations avec la partie cubaine, les autorités américaines ont sans doute espéré parvenir à un compromis qui permette aux Etats-Unis de s'abstenir lors du vote sur le document en question. Ce serait toutefois une démarche inédite opposant explicitement l'administration Obama et l'ensemble de la communauté internationale au Congrès américain à majorité républicaine qui refuse toujours de lever l'embargo économique imposé à Cuba il y a 54 ans.

    Le vote sur ce projet de résolution à l'Assemblée générale des Nations unies est prévu pour le 27 octobre. Bien que les résolutions de l'AG de l'Onu ne soient pas contraignantes, elles mettent en évidence l'isolement croissant de Washington sur la question du blocus.

    En septembre, des officiels américains ont supposé devant la presse que les Etats-Unis, pourraient s'abstenir au lieu de voter contre la résolution comme ils l'avaient fait les 23 dernières années. Pourtant, le vote de cette année a été considéré comme tout à fait différent, du fait que les Etats-Unis et Cuba ont rétabli des relations diplomatiques et déployaient à présent des efforts réciproques pour améliorer leurs échanges.

    L’Onu a condamné à maintes reprises l’embargo américain de Cuba, en réclamant la fin de cette mesure unilatérale illégitime imposée depuis 1962, soit depuis 54 ans. Il s'agit notamment d'une résolution adoptée d'une année à l'autre et intitulée "Nécessité de mettre fin au blocus économique, commercial et financier imposé par les Etats-Unis à Cuba".

    La position de Washington sur Cuba est tellement scandaleuse, tellement inhumaine, et tellement contraire à la Charte de l’Onu et au droit international, que même les vassaux les plus alignés sur la Maison Blanche votent en faveur de la résolution. Aussi, le décompte de l'année dernière était-il de 188 contre 2 (les Etats-Unis et Israël).

    Lire aussi:

    Fidel Castro: les USA doivent dédommager Cuba
    Sommet UE-CELAC: Cuba espère une levée du blocus
    Cuba: Moscou plaide pour la levée immédiate du blocus US
    L’avocat de Christian Quesada dégaine une information choc sur la sexualité de son client
    Tags:
    blocus, vote, résolution, Assemblée générale des Nations unies, ONU, Barack Obama, Cuba, États-Unis
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik