International
URL courte
L'Etat islamique (2014) (1131)
15131
S'abonner

Selon les services de renseignement irakiens, l'organisation terroriste Etat islamique produit près de 30.000 barils de brut par jour.

Les djihadistes de l'Etat islamique (EI) ont conquis des zones pétrolières en Syrie et en Irak, ce qui leur permet de tirer profit des nombreux gisements, et la vente de brut leur rapporte 40 à 50 millions de dollars par mois, rapporte l'agence iranienne Tasnim. 

C'est le pétrole qui est devenu la principale source de revenus des extrémistes qui leur permet de remplir les caisses de leur "califat". L'Etat islamique vend le pétrole des territoires syriens et irakiens qu'il contrôle aux contrebandiers avec un rabais important — pour 10 à 35 dollars le baril, alors que la moyenne mondiale est légèrement inférieure à 50 dollars. Mais même "soldé", ce trafic rapporte à l'EI entre deux et trois millions de dollars par jour. 

Intervenant jeudi lors d'une réunion annuelle du Club de discussion international Valdaï à Sotchi, le président du parlement iranien Ali Larijani a cité des données selon lesquelles l'EI avait déjà accumulé 30 milliards de dollars.

Dossier:
L'Etat islamique (2014) (1131)

Lire aussi:

L’État islamique gagne 1,5 million de dollars par jour grâce au pétrole
«Ils profitaient des USA»: Trump se lâche contre Macron et les dirigeants européens
Francis Lalanne choque en liant le malaise cardiaque d’Eriksen au vaccin anti-Covid
Le geste désespéré d’un Algérien en situation irrégulière qui voulait quitter la France
Tags:
pétrole, Etat islamique, Irak, Syrie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook