Ecoutez Radio Sputnik
    Aéroport de Domodedovo, à Moscou

    Les vols directs entre la Russie et l'Ukraine suspendus à partir du 25 octobre

    © Sputnik . Mikhail Kutuzov
    International
    URL courte
    20133

    A partir du 25 octobre, les compagnies aériennes russes et ukrainiennes suspendront les vols directs entre les deux pays, mais les négociations tenues vendredi à Bruxelles permettent d'espérer qu'un accord dans ce domaine sera un jour trouvé.

    Le 16 septembre, les autorités ukrainiennes ont décrété des sanctions contre 25 transporteurs aériens russes, dont deux n'existaient déjà plus à l'époque. Selon le document mis en ligne sur le site de la présidence ukrainienne, cette mesure a frappé les compagnies aériennes qui effectuaient des vols charters ou réguliers en Crimée après la réunification de la péninsule avec la Russie.

    "Appliquant le décret présidentiel ad hoc, les autorités de Kiev ont adopté la décision non constructive et politisée d'interdire à 25 compagnies aériennes russes d'effectuer des vols en Ukraine. En réponse à cette démarche inamicale, les autorités russes ont adopté des mesures symétriques en interdisant les vols des compagnies aériennes ukrainiennes en Russie à partir de la même date", a indiqué l'agence fédérale russe du transport aérien (Rosaviatsia) dans un communiqué.

    Au cours du premier semestre de 2015, le nombre de passagers transportés entre les deux pays a atteint 657.000 personnes, dont 431.000 ont effectué ce voyage à bord d'avions russes, a déclaré le 2 octobre le ministre ukrainien des Infrastructures, Andreï Pivovarski.

    La nouvelles de la suspension des vols directs entre les deux pays a été accueillie avec enthousiasme par les transporteurs aériens des Etats limitrophes. Air Moldova, LOT Polish Airlines, la biélorusse BelAvia, la lettonne Air Baltic, l'allemande Lufthansa et même Flaydubai ont immédiatement offert leurs services.

    La décision des autorités ukrainiennes a contraint les passagers à opter massivement pour le transport ferroviaire. Selon un porte-parole des Chemins de fer russes (RZD), la vente des billets de train Moscou-Kiev pour le mois de novembre a augmenté de 1,5 fois par rapport à la même période de 2014.

    Rosaviatsia a annoncé vendredi que la suspension des transports aériens entre la Russie et l'Ukraine avaient fait l'objet de négociations tenues à Bruxelles entre des délégations russe et ukrainienne. Cette rencontre a fait suite aux nombreuses demandes adressées par les transporteurs ukrainiens aux autorités russes de maintenir les vols réguliers entre les deux pays.

    Moscou a pour sa part proposé à Kiev de lever toutes les interdictions frappant les vols des compagnies aériennes russes vers l'Ukraine.

    Lire aussi:

    Les compagnies aériennes russes interdites de survoler l'Ukraine à partir du 25 octobre
    Ukraine: Les Etats-Unis et l'UE prêts à prolonger les sanctions antirusses
    Ukraine: Moscou hostile à la guerre des sanctions
    Tags:
    sanctions, vols annulés, Rosaviatsia, Ukraine, Russie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik