International
URL courte
Situation en Syrie (2014) (607)
2922
S'abonner

Moscou et Damas envisagent de créer un centre de coordination conjoint pour rétablir l'économie syrienne.

L'aide accordée par la Russie à la Syrie ne se limite pas aux frappes aériennes et aux livraisons d'armes, a déclaré dimanche le vice-premier ministre russe Dmitri Rogozine.

"Nous aidons beaucoup le peuple syrien. Et notre assistance ne se limite pas aux armes et aux frappes de précision contre les bandits du groupe Etat islamique (EI)", a indiqué M.Rogozine sur Twitter, commentant l'éventuelle création d'un centre de coordination russo-syrien pour le rétablissement de l'économie syrienne.

 

L'idée de créer ce centre a été évoquée samedi lors d'une rencontre de parlementaires russes, en visite à Damas, avec le premier ministre syrien Wael al-Halki.

La Russie mène depuis 30 septembre des frappes aériennes contre les djihadistes de l'EI à la demande du président syrien Bachar el-Assad. Selon le ministère russe de la Défense, les avions russes ont déjà effectué près d'un millier de raids, détruisant 819 sites des terroristes.

Dossier:
Situation en Syrie (2014) (607)

Lire aussi:

Assad invite les compagnies pétrolières russes en Syrie
Syrie: l'Onu déplore l'envoi par erreur de biscuits périmés
«Conte dit à une Europe morte d'aller se faire foutre», divorce à l'italienne entre Rome et l'UE?
Covid 19: un cardiologue camerounais met en garde contre le traitement du professeur Raoult
Tags:
aide, Etat islamique, Wael al-Halki, Dmitri Rogozine, Russie, Syrie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook