Ecoutez Radio Sputnik
    Combattants de l'Etat islamique

    500 membres de l'EI transférés de Syrie au Yémen dans des avions turcs

    © Sputnik . Militant website
    International
    URL courte
    9216122
    S'abonner

    Plus de 500 membres de l'Etat islamique ont été transférés de Syrie vers le Yémen par des avions turcs, a déclaré le général de brigade Ali Mayhub.

    "Selon les données des services de renseignement, le 26 octobre, quatre avions en provenance de Turquie et après avoir fait escale en Syrie sont arrivés au Yémen, dont deux appartiennent à Turkish Airlines, un au Qatar et un aux Emirats Arabes Unis. Il y avait plus de 500 combattants de l'organisation terroriste Etat islamique à bord des avions, ils ont été transférés de Syrie afin d'échapper aux frappes russes", a précisé M. Mayhub.

    Nouvelles frappes aériennes de l’aviation russe contre l’EI en Syrie
    © Photo. Ministry of Defence of the Russian Federation
    Selon lui, des officiers de la coalition saoudienne ont rencontré les djihadistes à l'aéroport et ils ont été transférés en trois groupes dans les villes d'Al-Bab, de Maarib et dans les provinces saoudiennes de Jizan et d'Asir.

    Les combattants doivent participer à l'opération de la coalition qui a essuyé de grandes pertes dans la lutte contre les houthis, a-t-il précisé. Selon certaines informations, ces opérations visant à transférér des djihadistes continueront, estime le général.

    Le 30 septembre, l'Armée de l'air russe a entamé une opération militaire contre l'EI en Syrie sur décision du président russe Vladimir Poutine et à la demande du président syrien Bachar el-Assad. Les frappes aériennes russes ciblent les sites militaires, les centres de communication, les transports, ainsi que les stocks d'armes, de munitions et de combustible appartenant à l'EI.

    Depuis le début de la campagne militaire, l'aviation russe a effectué plus de 930 sorties, a éliminé des centaines de djihadistes, des dizaines de postes de commandement, de dépôts et d'autres positions. En outre, 26 avions-fusées ont été lancés par les navires militaires de la flottille de la Caspienne. Ils ont frappé les positions de l'EI avec succès et poursuivent activement leur offensive d'ampleur.

     

     

     

    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik