International
URL courte
6172
S'abonner

Lors d'un entretien mardi 27 octobre à Paris, le président français François Hollande et la chancelière allemande Angela Merkel ont discuté des crises syrienne et migratoire, et sont tombés d'accord sur la plupart des sujets.

Les chefs d'Etat français et allemande ont soulevé des questions brûlantes d'actualité, entre autres, la crise migratoire, et ont partagé "les mêmes positions", selon l'entourage de François Hollande, indique l'AFP.

Les deux dirigeants ont "exactement les mêmes positions sur la question des réfugiés, sur ce qui doit être fait sur le plan politique et sur les moyens nécessaires pour les pays en première ligne".

Les crises syrienne ainsi qu'ukrainienne ont également fait l'objet de discussions dans le cadre de la rencontre bilatérale.

La rencontre de Paris se tient à la suite de la visite de François Hollande en Grèce, la semaine passée, et des pourparlers à Bruxelles de dimanche auxquels participait Mme Merkel.

L'entretien a débuté à 16h30 (heure locale), au palais de l'Élysée, pour se transformer ensuite en un dîner de travail réunissant les pays occidentaux et arabes et portant sur le conflit syrien. Ce dîner réunira "les principaux partenaires engagés avec la France dans le règlement de la crise syrienne", dont les USA, le Royaume-Uni, l'Allemagne, l'Italie, l'Arabie saoudite, les Emirats arabes unis, la Jordanie, le Qatar et la Turquie, d'après le chef de la diplomatie française Laurent Fabius.

La Russie, l'Iran, l'Egypte, l'Irak et la Syrie seront absents de la table de négociations.

Lire aussi:

"L’ère" Merkel est-elle terminée?
Hollande en Grèce pour consacrer l'entente avec Tsipras
Parlementaire français: la Russie a le droit d'intervenir en Syrie
Les Russes frappent l'EI, les Syriens reprennent espoir
Tags:
Allemagne, France, Angela Merkel, François Hollande, négociations, crise en Ukraine, crise migratoire, crise syrienne
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook