International
URL courte
Traité de libre-échange transatlantique (TTIP) (72)
26861
S'abonner

Le président du Bundestag Norbert Lammert a exigé plus de transparence lors de la tenue des négociations portant sur le traité du partenariat transatlantique de commerce et d'investissement ainsi qu'un engagement plus important de la part du parlement.

Le président du Bundestag a exprimé son mécontentement sur la façon dont sont menées les négociations sur le Traité du partenariat transatlantique de commerce et d'investissement (TTIP), allant même jusqu'à menacer de ne pas y apposer sa signature:

"J'exclue la possibilité que le parlement allemand ratifie le traité du TTIP entre l'Union européenne et les Etats-Unis, car le Bundestag ne peut ni contrôler l'exécution de cet accord, ni l'influencer d'une manière quelconque", a déclaré l'homme politique allemand au groupe de média allemand Funke Mediengruppe.

M.Lammert partage entièrement l'opinion du ministre de l'Economie Sigmar Gabriel. "L'ambassade américaine fournit une information insuffisante, c'est pour cette raison que ni le gouvernement ni le parlement n'ont rien à discuter", a déclaré M.Lammert cité par le journal allemand Die Zeit.

Norbert Lammert a convenu avec le président de la Commission européenne Jean-Claude Juncker sur le fait que les documents présentés aux négociations devraient être accessibles à tous les Etats-membres de l'Union européenne, a souligné le président du Bundestag.

L'Union européenne mène des négociations à huis clos sur le TTIP depuis juillet 2013. Le TTIP est censé réduire les coûts et éliminer les barrières dans les relations commerciales entre l'Union européenne et les Etats-Unis. Les opposants au TTIP estiment qu'il ne reflète que la position des multinationales intéressées par une réduction des contrôles et un affaiblissement des mesures de régulation économique en Europe.

Dossier:
Traité de libre-échange transatlantique (TTIP) (72)

Lire aussi:

TTIP et OGM: la menace cachée
TTIP: nouveau round de négociations UE-USA du 13 au 17 juillet
UE: cette petite commune belge qui dit "non" au TTIP
Un énorme husky joue avec un minuscule chaton – vidéo
Tags:
Traité de partenariat transatlantique de commerce et d'investissement (TTIP), Norbert Lammert, Sigmar Gabriel, Allemagne
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via FacebookCommenter via Sputnik