Ecoutez Radio Sputnik
    Ambulances prêtes à transporter les corps des victimes du crash d'un avion russe en Egypte (31 octobre 2015)

    Un troisième avion de sauveteurs russes atterrit en Egypte

    © AP Photo /
    International
    URL courte
    Crash d'un Airbus A321 en Egypte (2015) (67)
    22512
    S'abonner

    Un troisième avion avec des sauveteurs et des équipements à bord dépêché par le ministère russe des Situations d’urgence est arrivé en Egypte, rapporte la chaîne russe "Rossiya 24".

    Le ministère envisage d'envoyer encore deux avions en Egypte dans les heures qui viennent. L'ambassade russe au Caire avait auparavant annoncé que le quatrième avion était censé atterrir en Egypte à 6 heures du matin (heure de Moscou).

    D'après la chaîne, le quatrième avion recueillera les corps des victimes du crash, tandis que le cinquième réalisera un panorama du site du crash de l'A-321.

    L'Airbus A321 de Kogalymavia (connu aussi sous les noms Metrojet ou Kolavia) transportant 224 passagers et 7 membres d'équipage, s'est écrasé samedi matin dans le nord du Sinaï, près de la ville d'el-Arich, 23 minutes après le décollage. L'avion assurait la liaison Charm-el-Cheikh — Saint-Pétersbourg.

    Le gouvernement russe a déclaré le dimanche 1er novembre jour de deuil en hommage à toutes les victimes du vol de l'Airbus A321.

    Les compagnies aériennes Air France, Lufthansa et Emirates ont décidé d'éviter le survol du Sinaï suite au crash de l'A321, suite aux revendications de groupes terroristes proches de l'Etat islamique. Ces revendications n'ont toutefois été confirmées ni par les experts, ni par les autorités égyptiennes et russes.

    La compagnie aérienne russe Aeroflot a précisé qu'elle n'allait pas modifier les itinéraires de ses vols, puisqu'ils ne passent pas par le Sinaï. "Aeroflot ne survole pas le Sinaï. En Egypte, nous effectuons des vols uniquement à destination du Caire", a déclaré un porte-parole de la compagnie.

    Dossier:
    Crash d'un Airbus A321 en Egypte (2015) (67)

    Lire aussi:

    Crash d'un avion russe en Egypte: pas de survivants
    Crash du Boeing malaisien: les conclusions divergent sur l'origine du tir de missile
    La Russie relance l'enquête sur le crash du vol MH17
    Tags:
    crash d'avion, Airbus A321, Kogalymavia (Metrojet), ministère russe des Situations d'urgence, Egypte, Sinaï, Russie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik