International
URL courte
Situation en mer de Chine méridionale (80)
10325
S'abonner

La situation actuelle en mer de Chine méridionale figurera à l’ordre du jour d’un sommet qui se tiendra en Malaisie, a déclaré ce dimanche le ministre américain de la Défense Ashton Carter.

Le président américain Barack Obama envisage de prendre part à la rencontre au sommet entre les Etats-Unis et les pays de l'ASEAN (Association des nations de l'Asie du Sud-Est) qui aura lieu en novembre en Malaisie.

D'après M. Carter, "le rythme de travail sans précédent et l'activité militaire de la Chine" constituent le facteur majeur du développement des événements en mer de Chine méridionale.

"La gravité des litiges territoriaux dans la région poussent plusieurs pays à renforcer la coopération avec les Etats-Unis, notamment en matière de sécurité", a-t-il relevé.

Mardi 27 octobre, le navire lance-missiles américain USS Lassen s'est approché à moins de 12 milles nautiques d'au moins une des îles artificielles que Pékin construit en mer de Chine méridionale, dans l'archipel des Spratleys.

A cet égard, le vice-ministre chinois des Affaires étrangères Zhang Yesui a protesté auprès de l'ambassadeur US à Pékin. Washington insiste pour sa part sur le fait qu'il ne considère pas la zone des 12 milles nautiques autour des îles Spratleys comme les eaux territoriales de la Chine.

Le litige territorial opposant la Chine et d'autres Etats d'Asie se poursuit depuis plusieurs années. Des revendications sur certains territoires situés en mer de Chine méridionale, notamment les îles Paracels et les îles Spratleys riches en hydrocarbures, ont été émises par la Chine, Taïwan, le Vietnam, les Philippines, Brunei et la Malaisie.

La Chine mène depuis un certain temps des négociations avec le Vietnam, les Philippines et la Malaisie afin d'adopter un code visant à encadrer le comportement de chaque partie prenante dans la région. Le processus est lent pour de nombreuses raisons. Dans le même temps, Pékin refuse que les pourparlers se déroulent sous l'égide de l'ASEAN (l'Association des nations de l'Asie du Sud-Est, organisation politique, économique et culturelle regroupant dix pays d'Asie du Sud-Est) et qu'un pays tiers (à savoir les Etats-Unis) intervienne dans les affaires de la région.

 

 

Dossier:
Situation en mer de Chine méridionale (80)

Lire aussi:

Six paires de bébés pandas géants jumeaux présentés au public en Chine
Fin de la politique de l'enfant unique: quelles conséquences pour la Chine?
En Chine, poster des rumeurs coûtera 7 ans de prison
L’Égypte a besoin d’armes, la France répondra-t-elle présente?
Tags:
litiges territoriaux, Association des nations de l'Asie du Sud-Est (ASEAN), Chine, États-Unis, Mer de Chine méridionale
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook