International
URL courte
Crash d'un Airbus A321 en Egypte (2015) (67)
171
S'abonner

Si l'enquête sur le crash d'un Airbus russe dans le Sinaï soulève des questions concernant la sécurité de ces avions, Air France prendra les mesures de sécurité nécessaires.

La compagnie aérienne Air France mènera des contrôles supplémentaires sur ses 21 Airbus A321 seulement si le groupe Airbus, producteur de ces avions, le recommande, a déclaré à Sputnik un porte-parole d'Air France joint par téléphone.

"L'enquête n'est pas encore terminée. Si Airbus prend cette décision (de procéder à des contrôles supplémentaires, ndlr), il devra nous informer s'il y a un problème. Ce n'est pas aux compagnies aériennes d'en décider", a indiqué le porte-parole.

Selon lui, "s'il y a des doutes concernant la sécurité" des Airbus A321, la compagnie prendra les mesures de sécurité requises.

Les avions d'Air France cesseront d'éviter le Sinaï seulement après que le ministère français des Affaires étrangères aura informé la compagnie aérienne que cette région est sûre, a-t-il ajouté.

Air France, Lufthansa et plusieurs autres compagnies aériennes, entre autres FlyDubai, Air Arabia et Emirates Airlines, ont annoncé que leurs avions éviteraient le Sinaï suite au crash de l'Airbus A321 de la compagnie aérienne russe Metrojet (Kogalymavia). L'avion effectuant le vol 7K9268 Charm-el-Cheikh-Saint-Pétersbourg s'est écrasé le 31 octobre. Les 224 passagers et membres d'équipage de l'avion ont péri dans le crash. C'est le plus lourd bilan de l'histoire de l'aviation russe et soviétique.

Dossier:
Crash d'un Airbus A321 en Egypte (2015) (67)

Lire aussi:

Crash de l’Airbus russe: sur les lieux de la tragédie
Catastrophe aérienne en Égypte: trois causes possibles de dépressurisation
Kremlin: aucune version ne peut être exclue concernant le crash
Crash d'un avion russe: les habitants de nombreux pays endeuillés
Tags:
sécurité des vols, crash d'avion, Airbus A321, Air France, Egypte, Sinaï, France
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook