Ecoutez Radio Sputnik
    une manifestation Anonymous à Londres

    50 arrestations après une manifestation Anonymous à Londres

    © AFP 2019 JACK TAYLOR
    International
    URL courte
    3917
    S'abonner

    Des affrontements ont éclaté jeudi soir entre police et manifestants anticapitalistes dans le centre de Londres, où ont défilé des milliers de hacktivistes Anonymous.

    Lors d'une manifestation baptisée "Marche du million de masques", 50 personnes ont été arrêtées pour troubles à l'ordre public et des policiers blessés ont été transférés à l'hôpital, indique la police britannique.

    Des protestataires ont lancé des feux d'artifice et des bouteilles sur les policiers, dont certains ont été renversés de leurs chevaux, tandis que plusieurs manifestants en sang ont été pris en charge, rapporte l'AFP.

    "Une solution: la révolution" ou "A qui sont les rues? A nous", scandaient les manifestants qui étaient nombreux à porter un masque à l'effigie Guy Fawkes, devenu le symbole du mouvement Anonymous.

    Des affrontements ont eu lieu entre forces de l'ordre et manifestants devant le palais de Buckingham et le bureau du premier ministre David Cameron. Certains hacktivistes Anonymous se sont aussi engagés dans le principal quartier commerçant de Londres, autour d'Oxford Street, brisant plusieurs vitrines.

    La marche a eu lieu le jour de Guy Fawkes, célébré chaque 5 novembre en Grande-Bretagne pour fêter l'échec de l'attentat fomenté par ce catholique qui avait voulu dynamiter le Parlement britannique en 1605.

    Les protestations massives se sont tenues de Sydney à Los Angeles en passant par Johannesburg. Les activistes, cachés derrière des masques popularisés grâce au film "V pour Vendetta", souhaitent toujours plus faire prendre conscience aux autorités que le flux d'informations libres ne prendra jamais fin. Le principal instrument dans les mains des Anonymous sont les réseaux sociaux, qui permettent d'unir leurs partisans et d'attirer l'attention publique sur les problèmes qui minent la société contemporaine.

    Lire aussi:

    L'armée des Anonymous envahit le monde
    Les Anonymous partent en guerre contre l'EI sur Twitter
    Les Anonymous en guerre contre les banques
    Tags:
    émeutes, masques, protestations, manifestation, Anonymous, Londres, Royaume-Uni
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik