Ecoutez Radio Sputnik
    Hackers

    Des hackers ont eu accès à des données du directeur adjoint du FBI

    © Flickr /
    International
    URL courte
    12332
    S'abonner

    Selon les informations de CNN, cette attaque a été effectuée par le même groupe de hackers qui avait déjà réussi à cracker la boite e-mails du directeur de l'Agence centrale de renseignement (CIA).

    Des hackers américains ont eu accès à des ressources réseau du Bureau fédéral d'enquête des Etats-Unis (FBI) et ont également ravi des données personnelles du directeur adjoint du FBI Mark Giuliano, rapporte la chaîne de télévision américaine CNN.

    D'après CNN, une partie de ces documents ont été publiés vendredi. De même, l'attaque a été effectuée par le même groupe de hackers qui avait déjà réussi à cracker la boite e-mails du directeur de l'Agence centrale de renseignement (CIA) John Brennan.

    Cette fois-ci, ils ont réussi à avoir un accès à l'adresse e-mail de M. Giuliano et de sa femme, ainsi qu’à un site Internet que les employés des organismes américains chargés de l'application de la loi utilisent pour l'échanger des informations sur les enquêtes en cours.

    De même, selon CNN, le FBI est au courant de ce qui s'est passé. Toutefois, il ne le reconnait pas publiquement.

    "Nous ne commentons pas les allégations spécifiques sur les activités des pirates, toutefois ceux qui sont impliqués, violent la loi", a déclaré la porte-parole officielle du bureau Carol Cratty.

    "Le FBI prend ce genre de choses au sérieux", a-t-elle rajouté, en précisant, "nous allons travailler avec des partenaires dans les secteurs public et privé pour traduire en justice tous ceux qui sont impliqués dans des actions illégales cybernétiques".

    Lire aussi:

    Des hackers mettent à nu les utilisateurs d'un site de rencontres adultères
    USA: des hackers prennent le contrôle d'une Jeep
    Les hackers contre l'adultère
    Tags:
    hackers, CIA, CNN, FBI, États-Unis
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik