Ecoutez Radio Sputnik
    Sur les lieux du crash de l'A321 en Egypte

    La version la plus probable du crash de l'A321 est "l'explosion d'une bombe"

    Maxim Grigoryev
    International
    URL courte
    Crash d'un Airbus A321 en Egypte (2015) (67)
    522913

    L'enregistreur de paramètres de l'Airbus A321 russe avait consigné un bruit à la dernière seconde du vol.

    Une boîte noire de l'Airbus A321 de Metrojet
    Press-service of Russian Emergency Situations Ministry
    Les experts égyptiens de la commission d'enquête sur le crash de l'Airbus A321 russe dans le Sinaï penchent pour la piste de l'explosion d’une bombe à bord de l'avion, mais n'ont toutefois pas de certitude à 100%, rapporte l'agence Reuters se référant à une source au sein de la commission égyptienne. 

    "Les indications de mesures et l'analyse du son des enregistrements de la boîte noire montrent qu’il y avait une bombe. Nous sommes sûrs à 90% que c'était une bombe", a déclaré à l'agence un représentant des experts égyptiens.

    Pourtant, il a refusé de dire pourquoi il ne pouvait pas parler de certitude absolue.

    Le chef de la commission d'enquête sur la catastrophe Ayman el-Mokaddem a annoncé samedi que les experts n'étaient pas encore arrivés à une conclusion définitive et n'ont pas dévoilé les causes du crash de l'Airbus. Donc, la collecte d'informations se poursuit et toutes les pistes sont encore examinées. De plus, il a indiqué que la boîte noire de l'Airbus A321 avait enregistré un bruit à la dernière seconde du vol.

    Un Airbus A321 de la compagnie aérienne Metrojet (connue également sous le nom de Kogalymavia) ayant décollé de l'aéroport de Charm el-Cheikh s'est écrasé dans le Sinaï le 31 octobre dernier. Aucune des 224 personnes qui se trouvaient à bord de l'avion n'a survécu.

    Dossier:
    Crash d'un Airbus A321 en Egypte (2015) (67)

    Lire aussi:

    Messages de l'EI interceptés à propos d'une bombe à bord de l'A321
    Crash de l'A321: après le décryptage d'une boîte noire, le mystère persiste
    Tags:
    vol 7K9268, enquête, explosion, crash d'avion, Airbus A321, Ayman el-Mokaddem, Egypte, Russie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik