International
URL courte
37895
S'abonner

Selon le Pentagone, il s'agit du huitième essai d'une arme antisatellite chinoise.

La Chine a testé un missile capable d'abattre les satellites américains, a annoncé lundi l'édition The Washington Free Beacon se référant à des sources au Pentagone.

Selon le Pentagone, les Chinois ont lancé un missile extra-atmosphérique Dong Neng-3 le 30 octobre dernier.

Les médias chinois, qui ont diffusé des images du tir, ont pour leur part affirmé qu'un lancement de missile intercepteur antiaérien s'était déroulé le 1er novembre.

Les représentants du Pentagone notent toutefois que le missile Dong Neng-3 est avant tout destiné à détruire des satellites par une frappe cinétique, mais peut aussi intercepter des missiles balistiques.

Il s'agit du huitième essai d'une arme antisatellite chinoise, d'après les militaires américains. L'essai précédent a eu lieu en juillet 2014. En janvier 2007, un missile cinétique chinois a détruit un ancien satellite météorologique chinois évoluant à environ 800 km d'altitude.

Le Pentagone et le département d'Etat américain ont refusé de commenter l'essai mené par la Chine.

Un porte-parole de l'ambassade de Chine à Washington a quant à lui déclaré qu'il ne disposait pas d'information sur le tir en question.


Lire aussi:

La Russie relance son projet antisatellite
Satellite espion américain: les États-Unis ont testé leurs armes antisatellites (Biélorussie)
L'Union européenne préoccupée par le tir d'un missile antisatellite par la Chine
Paris: une femme heurtée par une trottinette électrique est dépouillée avant de mourir
Tags:
tir d'essai, missiles antisatellite, essais, Dong Neng-3, Pentagone, Chine, États-Unis
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook