International
URL courte
Sanctions de l'Occident contre la Russie (350)
23752
S'abonner

Au moment où l'UE s’apprête à proroger les sanctions antirusses, les hommes d'affaires russes et allemands appellent à en finir avec la guerre commerciale.

Les entreprises allemandes sont prêtes à maintenir des relations de partenariat avec les compagnies russes malgré les sanctions, rapporte l'hebdomadaire Der Spiegel se référant au directeur général adjoint de l'Association fédérale des chambres de commerce d'Allemagne, Volker Treier.

"Les sanctions entre le Kremlin et l'UE se poursuivent depuis un an. Les hommes d'affaires russes et allemands appellent à mettre fin à cette guerre commerciale", annonce le magazine.

Cet appel est également soutenu par le président du comité de l'économie allemande, Eckhard Cordes.

Dans une interview accordée au journal Handelsblatt, il a déclaré que "les sanctions ne peuvent pas résoudre les problèmes politiques", car l'Europe et la Russie "sont stratégiquement liées l'une à l'autre".

En outre, selon Eckhard Cordes, cette politique de restrictions a déjà laissé "des traces profondes dans l'économie allemande".

Lundi dernier, le quotidien allemand Handelsblatt se référant à des sources au sein de la direction de l'UE avait annoncé que l'Union européenne envisageait de proroger en décembre pour six mois les sanctions antirusses, car la Russie, selon des représentants de l'UE, ne remplit pas suffisamment les conditions des Accords de Minsk, malgré le cessez-le-feu instauré dans les régions orientales de l'Ukraine.

La prolongation des sanctions devrait être décidée le 18 décembre, lors du sommet européen.

La Russie, pour sa part, a toujours souligné qu'elle n'était pas partie prenante du conflit en Ukraine et qu'elle préconisait un règlement rapide de ce conflit intra-ukrainien.

Les relations entre la Russie et l'Occident se sont détériorées suite au conflit en Ukraine. Fin juillet 2014, l'UE et les Etats-Unis ont abandonné la pratique des sanctions ciblées contre certaines personnes physiques et morales pour passer aux mesures concernant des secteurs entiers de l'économie russe, notamment l'industrie de la défense et les technologies de pointe.

Le 22 juin dernier, les chefs des diplomaties de l'UE ont prorogé les sanctions économiques contre la Russie jusqu'au 31 janvier 2016.

Dossier:
Sanctions de l'Occident contre la Russie (350)

Lire aussi:

La première banque allemande a-t-elle violé des sanctions antirusses?
La Deutsche Bank payera 200 M USD pour viol de sanctions antirusses
L’UE met la pression pour que la Serbie rejoigne les sanctions contre Moscou
Didier Raoult répond à l’AP-HP qui l’avait accusé de «faux témoignage»
Tags:
économie, sanctions, Kremlin, Eckhard Cordes, Europe, Allemagne, Russie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook