Ecoutez Radio Sputnik
    Les écoliers polonais apprennent la physique en coulant des réfugiés syriens

    Les collégiens polonais apprennent la physique en coulant des réfugiés syriens

    © AFP 2019 Aris Messinis
    International
    URL courte
    664539
    S'abonner

    En Pologne, un professeur de physique a donné à ses élèves un problème dans lequel il leur demandait de compter le nombre de réfugiés syriens à faire tomber dans l'eau à partir d'un radeau.

    Le problème proposé aux adolescents de 14 ans d'un collège de Białystok, ville la plus peuplée du nord-est de la Pologne, a provoqué un véritable scandale dans le contexte de la crise migratoire.

    Quatre réfugiés syriens tentent gagner la Grèce sur un radeau de un mètre par 2 mètres, haut de 20 centimètres, et 800kg/m2. Calculez le nombre de réfugiés que vous devrez faire tomber du radeau afin que celui-ci puisse se maintenir à la surface et atteindre sa destination, sachant que chaque migrant pèse en moyenne 60 kg.

    Telles étaient les conditions du problème proposé aux écoliers polonais dans le cadre de leur cours de physique.

    La mère d'une des élèves n'a pas pu retenir son indignation et a immédiatement publié sur Twitter la photographie du cahier de physique de sa fille.

     

    "Je pensais que l'école était un endroit où on apprenait la tolérance et la compréhension mutuelle. Je ne crois pas que je me trompe. Je propose de changer les conditions de ce problème: "Comment doit-on sanctionner un professeur de physique acerbe tout en préservant la réputation des autres enseignants?", a-t-elle commenté.

    Il convient de noter que, jusqu'à ce que ce scandale éclate, le professeur en question en était à sa troisième année d'enseignement et qu'étant donnée la créativité de sa pédagogie, sa candidature avait même été proposée pour le concours du meilleur enseignant de l'année.

    Pour le moment, on ignore si l'individu ingénieux sera ou non sanctionné. Cependant, les parents ont déjà réclamé qu'il soit tenu à distance de leurs enfants.

    Lire aussi:

    Un million de Syriens ont regagné leurs domiciles grâce à la Russie
    Les réfugiés coûtent 21 mds d'euros à l'Allemagne
    Débordée, la Suède exige la répartition des réfugiés dans les pays de l'UE
    Tags:
    crise syrienne, école, réfugiés, Grèce, Pologne
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik