Ecoutez Radio Sputnik
    Magasin Apple

    Des étudiants noirs refoulés d'un magasin Apple en Australie

    © Flickr/ Andy
    International
    URL courte
    7922
    S'abonner

    Un groupe d'étudiants noirs s'est vu refuser l'entrée dans un magasin Apple en Australie car le personnel estimait "qu'ils auraient pu voler quelque chose".

    Un groupe d'adolescents de 15-16 ans, dont Abdulahi, Gereng, Ésë, Mabior, Mohamed et Petrieaged, a été refoulé d'un magasin Apple à Maribyrnong (banlieu de Melbourne, Australie, ndlr) par un agent de sécurité, car le personnel du magasin avait estimé "qu'ils auraient pu voler quelque chose".

    "Ils sont juste un peu préoccupés par votre présence dans le magasin. Ils craignent que vous puissiez voler quelque chose", a expliqué un employé du magasin qu'on peut voir sur la vidéo enregistrée par un des étudiants. Publiée sur Facebook, la vidéo a été visionnée plus de 50.000 fois.

    "Pourquoi aurions-nous volé quelque chose?", a demandé un des étudiants sur la vidéo, immédiatement coupé par l'employé.

    "Fini les discussions, les gars. Je vous demande de quitter notre magasin", a-t-il conclu.

    Ésë, un des étudiants, a dit avoir été choqué et humilié par cet incident à caractère raciste.

    "C'était vraiment humiliant quand il a dit qu'ils avaient peur que nous puissions voler quelque chose. C'était choquant. C'était raciste", a-t-il fait remarquer lors d'une interview accordée au site d'actualité australien Mashable.

    "Il faut arrêter de percevoir les gens selon les stéréotypes racistes. Cela arrive trop souvent aux Etats-Unis, nous n'en avons pas besoin en Australie", a écrit Mohamed sur sa page Facebook.

    Le porte-parole a déclaré qu'une enquête sur cet incident avait lieu.

    "Nous voulons que chaque personne qui rejoint notre équipe, chaque acheteur qui visite nos magasins ou qui nous appelle pour avoir de l'assistance se sente le bienvenu", a-t-il souligné.

    "Nous croyons à l'égalité pour tous, sans distinction de race, d'âge, de sexe, de nationalité, de croyance ou d'orientation sexuelle. Cela s'applique dans notre compagnie qui est présente dans tous les coins du monde sans exception", a-t-il ajouté.

    Pour leur part, les adolescents humiliés aimeraient obtenir des excuses officielles de la part de la compagnie.

    Lire aussi:

    Des milliers de personnes manifestent à Paris contre le racisme
    USA: BMW condamnée pour racisme
    Pologne: tendances à la russophobie et au racisme
    Tags:
    étudiants, incident, racisme, Apple, Australie, États-Unis
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik