Ecoutez Radio Sputnik
    Charlie Hebdo

    Des Français ont honte des caricatures de Charlie Hebdo

    © AFP 2019 MARTIN BUREAU
    International
    URL courte
    531195
    S'abonner

    La Russie affirme recevoir un grand nombre de lettres de Français ayant honte des caricatures publiées par Charlie Hebdo, a déclaré le porte-parole du Kremlin Dmitri Peskov, commentant la deuxième caricature du journal français portant toujours sur le crash de l'Airbus A321 en Egypte.

    Selon Dmitri Peskov, la communauté internationale a déjà largement commenté la pire catastrophe aérienne jamais recensée en Russie et les caricatures la concernant. Pourtant, Charlie Hebdo joue toujours sur la patience du public, et en paie le prix.

    "Nous recevons beaucoup de lettres des Français, et notamment notre ambassade qui reçoit bien des lettres de simples Français, des Parisiens, et ces gens ne cessent d'évoquer leur honte envers leur compatriotes", a lancé le porte-parole du Kremlin aux journalistes.

    Plus tôt dans la semaine, le président de la commission des Affaires étrangères de la Douma (chambre basse du Parlement russe), Alexeï Pouchkov, a répondu lui aussi aux caricatures de Charlie Hebdo, en français. M. Pouchkov a baptisé l'activité du journal d'"hypocrisie sans bornes" et a également souligné que "cracher sur les tombes des autres est une lâcheté, pas un exploit".

    Un Airbus-A321 de la compagnie aérienne Metrojet (connue également sous le nom de Kogalymavia) ayant décollé de l'aéroport de Charm el-Cheikh s'est écrasé dans le Sinaï le 31 octobre dernier. Aucune des 224 personnes qui se trouvaient à bord de l'avion n'a survécu.
    Il s'agit de la pire catastrophe aérienne de l'histoire de la Russie.

    La branche égyptienne du groupe djihadiste Etat islamique a par la suite affirmé sur Twitter être responsable du crash, affirmant avoir agi en représailles à l'intervention russe en Syrie.

    Ni les autorités russes, ni les autorités égyptiennes n'ont confirmé cette hypothèse.

    Lire aussi:

    Charlie s'entête dans la satire de victimes
    Caricatures Charlie Hebdo: les Français disent non à l'inhumanité sous couvert de liberté
    Caricatures de Charlie Hebdo: le Sénat russe attend de Paris des explications
    Tags:
    crash d'avion, caricature, Airbus A321, Charlie Hebdo, Dmitri Peskov, Russie, France, Sinaï
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik