Ecoutez Radio Sputnik
    Laurent Fabius

    Fabius appelle à coordonner la lutte internationale contre le terrorisme

    © REUTERS / Evan Vucci
    International
    URL courte
    Attentats à Paris (novembre 2015) (228)
    18442
    S'abonner

    Après les attentats sanglants perpétrés à Paris dans la nuit, le chef de la diplomatie française Laurent Fabius a déclaré samedi qu'il était "plus que jamais nécessaire de coordonner la lutte internationale contre le terrorisme".

    "Il est plus que jamais nécessaire, dans les circonstances que nous connaissons, de coordonner la lutte internationale contre le terrorisme", a martelé le ministre à Vienne, avant l'ouverture d'une réunion internationale sur la Syrie dans la capitale autrichienne.

    "L'un des objets de la réunion d'aujourd'hui, à Vienne, c'est précisément de voir concrètement comment nous pouvons accentuer encore la coordination internationale dans la lutte contre Daech (acronyme arabe du groupe Etat Islamique, ndlr)", a ajouté M. Fabius, cité par l'AFP.

    Le ministre a par ailleurs souligné que, malgré les attentats, "l'action internationale de la France continue et est assurée".

    Laurent Fabius représentera le président François Hollande au sommet du G20 dimanche à Antalya, en Turquie. M. Hollande a décidé de rester en France après les attaques qui ont frappé le pays et ont fait 128 morts.

    Une vingtaine de pays-négociateurs se retrouvent samedi à Vienne autour des chefs de la diplomatie américaine John Kerry et russe Sergueï Lavrov pour tenter de trouver une solution politique à la crise syrienne.

    Vendredi 13 novembre, six attaques simultanées ont frappé la capitale française dans la soirée. Selon diverses estimations, entre 120 et 153 personnes ont trouvé la mort dans les attentats.

    Trois explosions se sont produites, d'abord à Saint-Denis, aux abords du stade de France, pendant le match amical France-Allemagne. Les trois assaillants auraient fait détoner des ceintures d'explosifs, faisant une victime. Cinq autres lieux parisiens ont ensuite été touchés: rue de la Fontaine au Roi (5 morts); rue Bichat (12 morts); boulevard Voltaire (un terroriste mort); rue de Charonne (19 morts); la salle de concert du Bataclan (plus de 70 morts).

    Le président François Hollande a décrété l'état d'urgence sur l'ensemble du territoire français et rétabli les contrôles aux frontières nationales.

    Dossier:
    Attentats à Paris (novembre 2015) (228)

    Lire aussi:

    Hier, Paris a vécu le quotidien des Syriens, estime Bachar el-Assad
    En Russie, "nous sommes Paris"
    Attentats historiques à Paris, environ 140 morts, l'état d'urgence décrété
    Des témoins racontent une nuit d'horreur à Paris
    Attentats à Paris: élan d'émotion sur les réseaux sociaux
    Tags:
    attentat, lutte antiterroriste, terrorisme, Etat islamique, Laurent Fabius, France
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik