Ecoutez Radio Sputnik
    Pape François

    Pape François: les attentats à Paris font partie de la Troisième guerre mondiale

    © AP Photo / Gregorio Borgia
    International
    URL courte
    Attentats à Paris (novembre 2015) (228)
    1047229
    S'abonner

    "Bouleversé", le pape François a dénoncé ce samedi les attentats de Paris, en les qualifiant de Troisième guerre mondiale.

    Le Vatican a condamné les attentats qui ont fait, selon un bilan provisoire, au moins 120 morts à Paris, comme "une violence terroriste folle" commise dans le cadre de la Troisième guerre mondiale, selon les termes du pape François.

    "Je suis bouleversé, je ne comprends pas ces choses faites par des êtres humains (…). Il ne peut pas y avoir de justifications, religieuses ou humaines. Ce n'est pas humain", a déclaré le pape dans un entretien téléphonique avec la télévision TG2000, cité par l'AFP.

    Le cardinal Pietro Parolin a envoyé au cardinal André Vingt-Trois, archevêque de Paris, au nom du pape François, un télégramme de condoléances où le pape exprimait sa proximité avec les familles des victimes.

    Le Pape a par ailleurs exprimé son soutien à tous les Parisiens, assurant "toutes les personnes qui ont participé aux secours, de sa proximité spirituelle", en demandant également "d'inspirer à tous des pensées de paix et de solidarité et de répandre sur les familles dans l'épreuve et sur tous les Français l'abondance de ses Bénédictions".

    Six attaques simultanées ont frappé la capitale française dans la soirée du vendredi 13 novembre. Selon un dernier bilan, 128 personnes ont trouvé la mort dans les attentats. Le président François Hollande a décrété l'état d'urgence sur l'ensemble du territoire français et rétabli les contrôles aux frontières nationales.

    Dossier:
    Attentats à Paris (novembre 2015) (228)

    Lire aussi:

    La réaction de l'ambassadeur de France en Russie sur les attentats
    Députée française: "il faut repenser à notre modèle de sécurité"
    Jacques Myard: la France doit réexaminer sa politique étrangère
    Tags:
    guerre, condoléances, attentat, Pape François, Paris, France
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik