International
URL courte
5215
S'abonner

Un kamikaze de l'EI se fait exploser dans le sud-est de la Turquie lors d'un raid de la police, quatre policiers sont blessés.

Un terroriste de l'EI s'est fait exploser lors d'un raid de la police turque tard samedi dans la ville de Gaziantep, blessant quatre policiers dont un grièvement, ont rapporté les médias locaux.

Grande ville située à la frontière syrienne, Gaziantep est à quelque 300 km à l'est d'Antalya, où s'ouvre dimanche le sommet du G20, rassemblant les dirigeants des pays les plus riches de la planète, qui doivent évoquer la lutte contre les djihadistes.

Lors de l'assaut donné par la police antiterroriste contre un appartement d'un bâtiment de dix étages de la ville, soupçonné d'être une cache de djihadistes, un kamikaze s'est fait exploser à l'approche des policiers, a précisé l'agence de presse Dogan.

La police avait visé les lieux dans le cadre de l'enquête criminelle sur le double attentat-suicide survenu le 10 octobre dernier devant la gare d'Ankara qui avait tué 102 manifestants réunis pour une "marche de la paix", l'attentat le plus sanglant de l'histoire de la Turquie, ajoute l'agence.

Samedi, quatre militants du mouvement djihadiste qui se trouvaient dans une voiture ont été tués par l'armée turque lorsqu'ils se sont approchés d'un poste militaire frontalier avec la Syrie, près de Gaziantep, rapporte l'AFP.

L'incident de samedi soir survient au lendemain des attaques dans la capitale française qui ont été revendiquées par l'EI.

Lire aussi:

Pass sanitaire: Bilan après la première semaine de mise en application
«Comme Zorro», «héroïques résistants»: un sénateur ironise sur l’opposition au pass sanitaire
Un judoka algérien suspendu après son forfait pour éviter d'affronter un Israélien
La France signale plus de 22.000 nouveaux cas de Covid-19, soit le 4e jour consécutif de hausse
Tags:
terrorisme, attentat, explosion, Etat islamique, Antalya, Turquie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook