International
URL courte
Frappes aériennes russes contre les terroristes en Syrie (419)
592221
S'abonner

Les frappes de l'aviation russe en Syrie doivent être intensifiées, pour que les terroristes comprennent que le châtiment est inévitable, a déclaré mardi le président russe Vladimir Poutine.

Cette déclaration a été faite suite à un rapport du chef du FSB (renseignement russe) Alexandre Bortnikov, qui a informé que le crash de l'A321 russe dans le Sinaï, qui a fait 224 morts le 31 octobre dernier, a été causé par un attentat.

«Le travail de l’aviation en Syrie doit non seulement être poursuivi, mais il doit être intensifié de telle sorte que les malfaiteurs comprennent que le châtiment est inévitable», a déclaré Vladimir Poutine. 

Le président a chargé le ministère de la Défense et l’état-major de l’armée russe de lui présenter les propositions correspondantes. «Je suivrai l’évolution du travail», a-t-il conclu.

"Nous devons nous y atteler sans délai de prescription, les connaître par leur nom. Nous allons les rechercher partout, où qu'ils se cachent. Nous les trouverons à n'importe quel endroit de la planète, et nous les punirons ", a ajouté lors d'une réunion au Kremlin dans la nuit de lundi à mardi avec les hauts responsables militaires et des services secrets, ainsi que le chef de la diplomatie Sergueï Lavrov.

Dossier:
Frappes aériennes russes contre les terroristes en Syrie (419)

Lire aussi:

L'armée russe ouvre le feu pour stopper un destroyer britannique qui a violé sa frontière en mer Noire
Israël, Royaume-Uni: les vaccins inefficaces face au variant Delta?
Moscou dévoile les images du survol du HMS Defender par un avion militaire russe - vidéo
«Syndrome de l’escargot»: ces Français qui préféreraient rester confinés
Tags:
frappe aérienne, terrorisme, Alexandre Bortnikov, Vladimir Poutine, Syrie, Russie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook