International
URL courte
Situation en mer de Chine méridionale (80)
26242
S'abonner

Les Etats-Unis ont promis mardi une aide de 259 millions de dollars (242 millions d'euros) à leurs alliés en Asie du sud-est pour la sécurité maritime en mer de Chine méridionale, compte tenu des tensions croissantes avec Pékin qui revendique des territoires disputés.

Cette promesse de soutien aux Philippines, au Vietnam, à l'Indonésie et à la Malaisie a été annoncée peu après l'arrivée à Manille du président américain, Barack Obama, à la veille de la réunion annuelle du Forum de la Coopération économique pour l'Asie-Pacifique (Apec).

Les Etats-Unis vont s'engager à hauteur de 119 millions de dollars pour cette année financière, et 140 millions de dollars supplémentaires seront alloués pour les 12 mois suivants, a précisé la Maison Blanche dans un communiqué.

"Nous augmentons la capacité de sécurité maritime de nos alliés et partenaires pour répondre aux menaces dans les eaux au large de leurs côtes, et pour davantage de sécurité maritime à travers la région", a-t-elle ajouté.

Les Philippines, l'un des alliés de Washington en Asie et l'un des plus féroces adversaires de Pékin en mer de Chine méridionale, va obtenir la plus importante part de cette aide.

"Les Etats-Unis sont engagés depuis plus de 70 ans à assurer la sécurité de cette région, nous avons une obligation au titre d'un traité, un engagement à toute épreuve pour la défense de notre allié que sont les Philippines, qui peuvent compter sur les Etats-Unis", a déclaré M. Obama lors d'une visite sur un navire de la marine philippine à Manille.

La situation reste tendue ces dernières semaines en mer de Chine du Sud. Le 27 octobre, les forces navales américaines ont dépêché le contre-torpilleur USS Lassen en mission de patrouille au large des îles artificielles chinoises de l'archipel Spratley. Cette manœuvre a provoqué la colère du ministère chinois des Affaires étrangères qui a estimé qu'elle menaçait "la souveraineté de la Chine et ses intérêts sécuritaires".
Le litige territorial opposant la Chine et d'autres Etats d'Asie se poursuit depuis plusieurs années. Des revendications sur certains territoires situés en mer de Chine méridionale, notamment les îles Paracels et les îles Spratleys riches en hydrocarbures, ont été émises par la Chine, Taïwan, le Vietnam, les Philippines, Brunei et la Malaisie.

Dossier:
Situation en mer de Chine méridionale (80)

Lire aussi:

Pékin appelle au règlement pacifique des conflits en mer de Chine
La Chine remporte une victoire politique sur les USA au sommet de l'Asean
Pékin promet une riposte ferme à toute provocation en Mer de Chine
Nouvel épisode de tension entre Pékin et Washington en mer de Chine
Tags:
sécurité, Barack Obama, Chine, États-Unis
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook