International
URL courte
Situation en Syrie (2014) (607)
11497
S'abonner

En deux jours, les forces aériennes françaises ont frappé 35 cibles terroristes en Syrie, dont deux camps d'entraînement et quatre postes de commandement, selon le ministère français de la Défense.

Au cours des deux derniers jours, les forces aériennes françaises ont frappé 35 cibles terroristes en Syrie, dont deux camps d'entraînement et quatre postes de commandement, a indiqué le ministère français de la Défense.

Plus tôt dans la journée, le chef d'Etat français François Hollande a ordonné l'"intensification" des frappes anti-djihadistes en Syrie ainsi qu'en Irak, a rapporté l'Élysée jeudi soir dans un communiqué.

"François Hollande a donné les instructions nécessaires à l'intensification des opérations militaires en cours pour lutter contre Daech en Syrie comme en Irak", lit-on dans ce communiqué diffusé à l'issue d'un Conseil de défense, cité par l'AFP.

La France a multiplié ses raids contre les positions de djihadistes en Syrie, après les attentats meurtriers de Paris du 13 novembre et l'attentat contre un avion russe qui s'est écrasé le 31 octobre dans le Sinaï égyptien, tous revendiqués par le groupe djihadiste Etat islamique.

Six jours après les attentats sanglants de Paris, les Français disent approuver massivement les décisions prises par François Hollande s'agissant de la lutte contre l'EI et annoncées devant le Congrès. Selon un sondage Elabe, 89% des Français sont favorables à la prolongation de l'état d'urgence et à la suspension de la baisse des effectifs dans l'armée. Et 77% des Français souhaiteraient la formation d'un gouvernement d'union nationale face à la crise.

Dossier:
Situation en Syrie (2014) (607)

Lire aussi:

Syrie: au moins 33 morts de l'EI dans les raids français et russes en 72 heures
Abaaoud, cerveau présumé des attentats de Paris, tué lors de l'assaut à Saint-Denis?
Poutine: élaborer un "plan d'action conjoint" avec la Marine française en Syrie
Poutine appelle à créer une large coalition antiterroriste
Tags:
frappe aérienne, ministère français de la Défense, Syrie, France
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook