Ecoutez Radio Sputnik
    Opération policière en Belgique, Nov. 22, 2015

    Terrorisme: 16 interpellations lors d’un coup de filet en Belgique

    © REUTERS / Yves Herman
    International
    URL courte
    Attentats à Paris (novembre 2015) (228)
    4170
    S'abonner

    Neuf jours après les attentats du 13 novembre, des opérations policières ont eu lieu dimanche soir dans plusieurs villes belges, débouchant sur l’interpellation de 16 personnes.

    Néanmoins, le coup de filet mené en Belgique n'a pas permis de mettre la main sur Salah Abdeslam, un suspect qui a joué un rôle clé dans les attaques de Paris et reste introuvable depuis.

    "Le nommé Salah Abdeslam n'a pas été intercepté lors des perquisitions" conduites dans six communes de l'agglomération bruxelloise et à Charleroi, a annoncé le parquet fédéral lors d'une conférence de presse dans la nuit de dimanche à lundi.

    En tout, 19 perquisitions ont eu lieu dans le sud de la Belgique, mais la police a mis la main sur 16 personnes, dont le sort sera connu lundi.

    Parmi elles, lors d'une descente dans un snack-bar de Molenbeek-Saint-Jean, réputé fief djihadiste, un individu a été blessé par des policiers qui ont tiré lorsqu'il a dirigé sa voiture dans leur direction, selon le parquet. L'homme a été arrêté mais il est impossible à ce stade de dire s'il y a un lien entre cet incident et l'enquête antiterroriste en cours.

    Les enquêteurs n'ont découvert ni armes ni explosifs, a précisé le parquet fédéral. Mais les autorités ne souhaitent pas donner "plus de détails" parce que "l'enquête se poursuit", indique l'AFP.

    La justice belge a tenu à remercier les médias et les utilisateurs de réseaux sociaux pour ne pas avoir diffusé d'informations sur le déroulement et la configuration des lieux, et s'être abstenus de filmer en direct les opérations en cours.

    Lundi, la capitale de l'Europe sera encore en "alerte maximale", avec métros et écoles fermés, une situation inédite dans la capitale de l'Europe où la menace d'attentat est jugée "sérieuse et imminente".

    Dossier:
    Attentats à Paris (novembre 2015) (228)

    Lire aussi:

    Ministre belge de la Justice: l’échec de la sécurité, une faute collective
    La police diffuse la photo du 3e kamikaze du Stade de France
    Assaut de Saint-Denis: 7 personnes relâchées, un homme toujours en garde à vue
    Tags:
    interpellation, arrêt, perquisition, police, Salah Abdeslam, Molenbeek-Saint-Jean, Bruxelles, Belgique
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik