Ecoutez Radio Sputnik
    Une soldat de patrouille à Bruxelles

    Un suspect inculpé pour terrorisme en Belgique

    © REUTERS/ Youssef Boudlal
    International
    URL courte
    Attentats à Paris (novembre 2015) (228)
    8201

    Quinze autres personnes interpellées dimanche dans plusieurs communes de Bruxelles et à Charleroi, ont été interrogées et relâchées.

    Un suspect interpellé dimanche en Belgique lors d'un coup de filet antiterroriste a été inculpé lundi pour participation aux attentats de Paris, les 15 autres personnes ont été relâchées, a annoncé le parquet fédéral belge.

    Une personne "emmenée lundi pour audition dans le cadre du dossier concernant les attentats commis à Paris vendredi dernier, a été mise sous mandat d'arrêt par le juge d'instruction. Cette personne est inculpée de participation aux activités d'un groupe terroriste et d'attentat terroriste" à Paris, a indiqué le parquet dans un communiqué.

    Quinze autres personnes interpellées dimanche dans plusieurs communes de Bruxelles et à Charleroi (sud), ont été interrogées et relâchées. Parmi cinq personnes arrêtées lundi matin en Belgique, deux ont aussi été relâchées. Les trois autres resteront en garde à vue jusqu'à mardi matin, d'après les médias.

    Il s'agit de la quatrième personne inculpée en Belgique en lien direct avec les attentats commis le 13 novembre à Paris dans la capitale française, qui ont fait 130 morts et ont été revendiqués par le groupe terroriste Etat islamique (EI). Deux hommes interpellés le 14 novembre dernier dans la commune bruxelloise de Molenbeek ont été inculpés pour terrorisme le 16 novembre. Hamza Attou et Mohammed Amri sont soupçonnés d'avoir exfiltré vers la Belgique Salah Abdeslam, suspect clé dans les attentats de Paris. Le troisième terroriste présumé, un Marocain de 39 ans, inculpé le 21 novembre dernier à Bruxelles, est soupçonné d'avoir apporté une assistance à Abdeslam.


    Dossier:
    Attentats à Paris (novembre 2015) (228)

    Lire aussi:

    Face à la menace terroriste, le métro est toujours à l'arrêt à Bruxelles
    Bruxelles craint "une attaque comme celle de Paris", niveau d'alerte maximale maintenu
    La Belgique "fournit énormément de djihadistes"
    Tags:
    terrorisme, lutte antiterroriste, inculpation, Parquet fédéral belge, Bruxelles, Belgique
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik