International
URL courte
La Turquie abat un Su-24 russe (187)
12371
S'abonner

Le ministère turc des Affaires étrangères a convoqué les ambassadeurs des cinq pays membres permanents du Conseil de sécurité de l'Onu, rapporte l'agence turque Anadolu.

Les ambassadeurs russe, britannique, chinois, américain et français recevront des informations sur l'incident relatif à l'avion russe Su-24 abattu mardi en Syrie, précise l'agence.

Un bombardier russe Su-24 a été abattu en Syrie, non loin de la frontière turque, selon le ministère russe de la Défense. Les deux pilotes ont réussi à s'éjecter, leur sort demeure inconnu.

Selon les sources militaires turques, l'avion russe aurait violé l'espace aérien du pays près de sa frontière avec la Syrie. Néanmoins, le ministère russe de la Défense souligne que pendant toute la durée du vol, l'avion se trouvait exclusivement au-dessus du territoire de la Syrie, comme l'attestent les données objectives des systèmes de contrôle.

Selon le president russe, l'avion russe se trouvait à un kilomètre de la frontière turque, au-dessus de la Syrie, quand il a été abattu, et il s'est écrasé à 4 km de la frontière turque, sur le sol syrien.

Dossier:
La Turquie abat un Su-24 russe (187)

Lire aussi:

Il traite ses copains de «fils de porcs» dans le 93, sa mère refuse de s'excuser auprès de l'enseignant et l'insulte
Un important incendie au Havre, une épaisse fumée est visible à des kilomètres - vidéos
Erdogan appelle Macron à subir un «examen de santé mentale» vu son avis sur les musulmans de France
«On va te décapiter la tête»: le maire du VIIIe à Lyon menacé - photos
Tags:
incident, crash d'avion, Su-24, Conseil de sécurité de l'Onu, Chine, France, États-Unis, Royaume-Uni, Russie, Turquie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook