International
URL courte
La Turquie abat un Su-24 russe (187)
601675
S'abonner

Le second pilote du Su-24 abattu dans le ciel de la Syrie a été sauvé par les unités spéciales russes et l’armée syrienne lors d’une opération qui a duré 12 heures, il a actuellement regagné la base, a rapporté aujourd'hui le ministre russe de la Défense Sergueï Choïgou.

"L'opération a réussi. Le second pilote a regagné la base. Il est sain et sauf", a déclaré le ministre de la Défense.

"J'ai informé Commandant en chef suprême des forces armées russes (le président Vladimir Poutine, ndlr) de l'achèvement réussi de l'opération. Il a demandé de remercier tous ceux qui ont participé à cette opération", a indiqué Sergueï Choïgou.

Un bombardier russe Sukhoi Su-24 engagé dans l'opération contre le groupe terroriste Etat islamique (EI) en Syrie s'est écrasé mardi sur le territoire syrien, à 4 km de la frontière turque. Selon le président russe Vladimir Poutine, le Su-24 a été abattu dans l'espace aérien syrien par un missile air-air tiré par un chasseur turc F-16.

La Turquie affirme que l'avion russe a violé son espace aérien. D'après le ministère russe de la Défense, l'avion se trouvait dans l'espace aérien syrien, à un kilomètre de la frontière turque.

Dossier:
La Turquie abat un Su-24 russe (187)

Lire aussi:

La Russie dévoile le schéma de vol de l’avion abattu en Syrie
Avion russe abattu: profondes divergences au sein de l'Otan
Avion abattu: une démarche mûrement réfléchie
L’UE réagit aux sanctions contre l’Iran rétablies unilatéralement par les États-Unis
Tags:
pilote, Su-24, Sergueï Choïgou, Vladimir Poutine, Turquie, Syrie, Russie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook