International
URL courte
La Turquie abat un Su-24 russe (187)
78877
S'abonner

La Russie "ne compte pas faire la guerre à la Turquie", a déclaré mercredi le ministre russe des Affaires étrangères Sergueï Lavrov, alors qu'Ankara et Moscou connaissent de fortes tensions au lendemain de la destruction de l'avion russe, abattu par l'armée turque.

"Nous ne comptons pas faire la guerre à la Turquie, nos relations avec le peuple turc n'ont pas changé", a affirmé le chef de la diplomatie russe lors d'une conférence de presse.

Néanmoins, Moscou va "sérieusement réévaluer" les relations russo-turques, a-t-il ajouté.

En outre, M.Lavrov a indiqué que la Russie avait des informations sur la destruction du Su-24, et que Moscou était prêt à les présenter à ses partenaires.

Un bombardier russe Sukhoi Su-24 engagé dans l'opération contre le groupe terroriste Etat islamique (EI) en Syrie s'est écrasé mardi sur le territoire syrien, à 4 km de la frontière turque. Selon le président russe Vladimir Poutine, le Su-24 a été abattu dans l'espace aérien syrien par un missile air-air tiré par un chasseur turc F-16.

La Turquie affirme que l'avion russe a violé son espace aérien. D'après le ministère russe de la Défense, l'avion se trouvait en Syrie, à un kilomètre de la frontière turque.

Dossier:
La Turquie abat un Su-24 russe (187)

Lire aussi:

Russie: le ministère russe de la Défense dévoile le schéma de vol de l’avion Su-24
Tirer sur des pilotes désarmés? "Autodéfense", estime Washington
La Turquie se réfugie derrière l’Otan pour justifier l’attaque contre l’avion russe
La Russie dévoile le schéma de vol de l’avion abattu en Syrie
Tags:
Sergueï Lavrov, Turquie, Syrie, Russie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook