International
URL courte
14381
S'abonner

Lors de sa visite à Moscou jeudi, François Hollande espère une union avec son homologue russe Vladimir Poutine dans la lutte dans le terrorisme.

Le président français François Hollande a appelé à une désescalade entre la Russie et la Turquie, sur fond de tensions provoquées par le Su-24 abattu par l'armée turque, annonce l'agence Reuters.

"Nous devons tout faire pour qu'il y ait une désescalade et une reprise du dialogue", a déclaré le chef de l'Etat français lors d'une conférence de presse tenue mercredi à Paris en compagnie de la chancelière allemande Angela Merkel.

Lors de sa visite à Moscou jeudi,  François Hollande espère une union avec son homologue russe Vladimir Poutine dans la lutte dans le terrorisme.

"C'est contre Daech que nous devons tous agir et coordonner nos actions", s'est exclamé le président français.

François Hollande a réaffirmé son intention "d'atteindre Daech en son cœur". La chancelière allemande a de son côté assuré à François Hollande son souhait de s'impliquer davantage dans des opérations extérieures, au Mali notamment, pour permettre à la France de déployer ses forces sur d'autres théâtres d'opérations, sans préciser lesquels.

Lire aussi:

Merkel promet d'agir "vite" contre le terrorisme, en réponse à Hollande
François Hollande en première ligne contre Daech
Coalition contre l'EI: Hollande poursuit sa quête et va voir Poutine
«Je ne peux pas appliquer la loi»: 74,19% du personnel non médical n'est pas encore vacciné
Tags:
Russie, France, Turquie, François Hollande, désescalade
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook