Ecoutez Radio Sputnik
    Recep Tayyip Erdogan

    La Turquie ne s'excusera pour l'avion russe abattu

    © REUTERS / Ints Kalnins
    International
    URL courte
    La Turquie abat un Su-24 russe (187)
    818139
    S'abonner

    La Turquie n'envisage pas de s’excuser pour l’incident avec le Su-24, a déclaré le président turc Recep Tayyip Erdogan dans une interview accordée à la chaîne américaine CNN.

    "Je pense que s'il y a une partie qui devrait fournir des excuses, ce n'est pas nous, mais ceux qui ont violé notre espace aérien. Nos pilotes et nos forces armées ont simplement accompli leur devoir qui consiste à riposter à la violation", a précisé le leader turc.

    Plus tôt dans la journée, Recep Tayyip Erdogan a déclaré qu'en cas de nouvelle violation similaire, la riposte serait la même qu'à l'égard du Su-24.

    Un bombardier russe Sukhoi Su-24 engagé dans l'opération contre le groupe terroriste Etat islamique (EI) en Syrie a été abattu par un missile air-air tiré depuis un chasseur turc F-16. Selon le ministère russe de la défense, contrairement aux déclarations de la partie turque, l'avion russe se trouvait dans l'espace aérien syrien et c'est le chasseur turc qui a attaqué le Su-24 au-dessus du territoire de la Syrie.

     

    Dossier:
    La Turquie abat un Su-24 russe (187)

    Lire aussi:

    "L’avion russe a été abattu suite à un ordre venu d'en haut"
    Avion russe: Erdogan sous le feu des critiques
    "La Turquie montre ses terribles facettes que l'Occident ne veut pas voir"
    Tags:
    excuses, Su-24, Etat islamique, Recep Tayyip Erdogan, Turquie, Syrie, Russie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik