International
URL courte
792741
S'abonner

Le président français François Hollande est arrivé jeudi à Moscou pour s'entretenir avec son homologue russe Vladimir Poutine d'une coalition élargie pour combattre le groupe djihadiste Etat islamique (EI).

Le président français François Hollande est arrivé jeudi à Moscou pour s'entretenir avec son homologue russe Vladimir Poutine d'une coalition élargie pour combattre le groupe djihadiste Etat islamique (EI).

"Nous devons prendre maintenant nos responsabilité pour atteindre l'Etat islamique et chercher une solution politique pour la Syrie", a déclaré François Hollande à Vladimir Poutine.

Le président français tutoyait son interlocuteur, en s'adressant à lui par "Мon cher Vladimir".

"Les attentats poussent nos pays à conjuguer les efforts, et la Russie est prête à combattre le terrorisme ensemble avec la France", a indiqué le président russe. 

Selon la presse française, le chef de l'Etat attend beaucoup de son entretien avec Vladimir Poutine à Moscou, étape essentielle de son marathon diplomatique pour bâtir une "grande coalition" destinée à "détruire" l'Etat islamique, responsable des attentats de Paris et du crash d'un avion russe dans le Sinaï.

— 

— 

Lire aussi:

Quelles sont les chances de Hollande en quête d’une "grande coalition" anti-EI?
Coalition contre l'EI: Hollande poursuit sa quête et va voir Poutine
Il vient de braquer un McDonald’s mais ne s’attendait pas à tomber sur ce genre de clients
Les photos d’un chat-garou affolent la toile - photos
Tags:
rencontre, Etat islamique, François Hollande, Vladimir Poutine, Moscou, Syrie, France, Russie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook