Ecoutez Radio Sputnik
    Su-24. Archive photo

    Les chasseurs turcs F-16 avaient planifié d’abattre le Su-24 russe

    © Sputnik. Skrinnikov
    International
    URL courte
    La Turquie abat un Su-24 russe (186)
    1763268027613

    Les chasseurs turcs F-16 avaient planifié d’abattre le Su-24 russe, a rapporté un représentant des forces aérospatiales russes.

    Les avions de chasse turcs F-16 qui ont abattu un bombardier russe Su-24 impliqué dans la campagne anti-EI en Syrie l'avaient attendu dans les airs pour l'attaquer, a indiqué vendredi aux journalistes Viktor Bondarev, commandant en chef des forces aérospatiales russes.

    "Les résultats de contrôle objectif des détecteurs radars syriens attestent de la présence des deux F-16 turcs dans le cadre d'une mission d'alerte entre 9h11 et 10h26, donc pour une durée d'une heure 15 minutes, à une altitude de 2.400 mètres, ce qui témoigne d'une attaque planifiée d'avance ainsi que de la détermination des chasseurs à agir depuis une embuscade dans les airs au-dessus du territoire turc", a déclaré M. Bondarev.

    Le chasseur F-16 turc a été contrôlé depuis le sol. Il s'est trouvé dans les airs au-dessus de la Syrie pendant 40 secondes, a pénétré sur une distance de deux kilomètres dans son territoire, alors que le bombardier russe n'a pas violé l'espace aérien turc. Le F-16 l'a attaqué depuis le territoire syrien, à distance de 5-7 kilomètres.

    Le bombardier russe, au moment de l'attaque, se trouvait au-dessus de la Syrie, au moins à cinq kilomètres de la frontière turque. Il a été capté par des détecteurs radars turcs pendant 34 minutes, a précisé le général Bondarev.

    Le F-16 a pris la décision d'abattre le Su-24 russe une minute et 40 secondes avant que ce dernier se soit approché de la frontière turco-syrienne. Ni les moyens de contrôle de la base aérienne russe en Syrie, ni l'avion voisin n'ont enregistré d'avertissement provenant de la part du chasseur turc.

    Les actions de l'équipage du F-16 permettent de qualifier son comportement de déloyal et d'intentionnel, a estimé M. Bondarev.Le 24 novembre, un chasseur F-16 de l'armée de l'air turque a abattu un bombardier russe Su-24 impliqué dans la campagne de frappes aériennes contre les positions de l'Etat islamique en Syrie. Selon Ankara, l'avion russe a violé l'espace aérien turc. Moscou dément ces rapports tout en soulignant que son bombardier ne présentait aucune menace pour la Turquie.

    Suite à l'incident, le président russe Vladimir Poutine a accusé les autorités turques de faire le jeu des terroristes dans la région. La Russie a en outre déployé en Syrie des systèmes antiaériens S-400 en vue d'assurer la sécurité de ses forces aériennes combattant les djihadistes de l'EI.

    Dossier:
    La Turquie abat un Su-24 russe (186)

    Lire aussi:

    Poutine: la Russie ne tolérera aucun crime comme celui perpétré contre le Su-24
    Lavrov: après l'incident du Su-24 russe Ankara a franchi la ligne rouge
    "L'escalade autour du Su-24 menace l'équilibre mondial"
    La Russie poursuivra son opération en Syrie malgré le Su-24 abattu
    Tags:
    crash d'avion, F-16 Fighting Falcon, Su-24, Viktor Bondarev, Turquie, Syrie, Russie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik

    Tous les commentaires

    • vigie1
      Une intervention a l'insu de leur plein gré? ,ces turcs sont les champions de l'enfumage.
    • rogerbienvenu
      Pas la peine de jouer avec Poutine. Il sait frapper là où ça fait mail Erdo
    • stlazr
      Clairement un coup de l'OTAN ...
    • verbeavoir
      La Turquie ayant planifié d’abattre le Su-24 russe par ses chasseurs F-16 ce qui revient à dire que le donneur d'ordre , est un assassin, c'est à dire que Erdogan est un criminel de droit commun et doit à ce titre répondre de ses actes devant un tribunal international par exemple , je ne sais pas moi.
    • jameskees
      President Vladimir Putin said on Thursday evening that Russia had given prior information to the United States of the flight path of the plane downed by Turkey on the Syrian border.

      “The American side, which leads the coalition that Turkey belongs to, knew about the location and time of our planes’ flights, and we were hit exactly there and at that time,” Putin said at a joint press conference with French counterpart Francois Hollande in the Kremlin.

      Putin on Thursday dismissed as “rubbish” Turkey’s claim that it would not have shot down the jet if it had known it was Russian.

      “They [our planes] have identification signs and these are well visible,” Putin said. “Instead of […] ensuring this never happens again, we are hearing unintelligible explanations and statements that there is nothing to apologise about.”

      Putin has also accused Turkey of buying oil from the Islamic State jihadist group, whose financing heavily relies on the sale of energy resources.
    • Marc
      J'avais eu le même soupçon : Ce corridor de passage avait été observé et cette lâcheté mûrement préméditée. Il n'est pas impossible que le pentagone y ait aussi son rôle.
    • npgvti
      Celui qui attaque la coalition contre l'EI, est du côté de l'EI. une preuve supplémentaire du soutien apporté à l'EI par l'état islamique Turc. En plus une attaque dans le dos...
      c'est quasiment une déclaration de guerre avec la Russie et la coalition.
    • Article-35
      Il est bien loin le temps ou les pilotes se saluaient avant de se combattre au pistolet ?
    • jeekes
      Franchement, drôle de titre.
      "Les chasseurs turcs F-16 avaient planifié d’abattre le Su-24 russe"

      Non mais les gars, vous pensez vraiment que les F16 prennent des décisions tous seuls ?

      Z'avez pas le sentiment d'être un peu ridicules, là ?

      Bien, ceci dit, évidemment que tout ça a été planifié. Avec l'accord, et même les encouragements, de nos "z'amis" d'outre atlantique !
    • Skevin
      C'est évident depuis le début. Les motivations potentielles de la Turquie sont multiples: soutien aux terroristes, tenter de déclencher un incident avec l'OTAN, Protéger les misérables trafics d'armes, de pétrole etc... du clan Erdogan manifestement composé d'un groupe de gangsters. On nous a raconté des fables sur Bachar el Assad, ou Kadhafi ou Saddam Hussein pour couvrir les misérables agissements terroristes de la Turquie l'Arabie Saoudite ou le Quatar qui possèdent des types de régimes tellement plus agréables pour l'Empire. Bien plus facile de contrôler par la corruption des régimes féodaux et intégristes que des régimes dans lesquels les pouvoirs sont plus dispersés. De là à détruire tous les régimes arabes laïques, pour "le bien de la démocratie" il n'y avait qu'un pas.
    • Victoire des Russes et Brics
      Erdogan! Prépare toi à recevoir des coups de bâton car tes crimes ne seront pas impuni!
    • Vityaen réponse àjeekes(Afficher le commentaireCacher le commentaire)
      jeekes, bonsoir, juste pour vous signaler, mais vous le savez déjà, que les titres sont toujours des raccourcis, sinon, ce ne sont plus des titres.
      Bien cordialement.
    • Vityaen réponse àVictoire des Russes et Brics(Afficher le commentaireCacher le commentaire)
      Victoire des Russes et Brics, bonsoir, des coups de bâton dites-vous. Je me permets de vous dire que je vous trouve un peu trop compréhensif vis à vis de ce sinistre et infâme personnage. Pour ce crime et cette lâcheté affichée, on ne parle plus de bâton, mais de peine extrême.
      Je rappelle, pour mon plaisir personnel, que Mme Angela Merkel était allée faire les yeux doux à ce criminel! Le l'oublions pas.
      Bien cordialement.
    • en réponse àjeekes(Afficher le commentaireCacher le commentaire)
      jeekes, Ce qui ajoute de la crédibilité à la planification c'est qu'en plus on a commis la bassesse d'abattre le pilote qui s'était éjecté , ça peut pas être plus clair . Fomentée par qui ? Là c'est une autre histoire .
    • djouani.djamel
      Ce n'est pas une guerre contre les islamistes qui se jouent actuellement, mais bien une guerre contre la Russie. Se sont les mêmes qui ont envahi l’Ukraine, et tenté de s'approprier la base navale militaire russe de Sébastopol, pour empêcher l'accès à la méditerranée et à la Syrie. Ce sont les mêmes qui imposent à la Russie un embargo alimentaire, financier, technologique.
    • djouani.djamel
      La Russie avait informé la coalition américaine dont la Turquie fait partie de la trajectoire de cette appareil. Vos alliés sont vos ennemis.
    • Denis la Maliceen réponse àjeekes(Afficher le commentaireCacher le commentaire)
      jeekes, L'exécuteur d'un ordre planifié rentre dans la planification de l'acte !
    Afficher les nouveaux commentaires (0)