International
URL courte
L'Etat islamique (2014) (1131)
141012
S'abonner

La Russie proposera un projet de résolution au Conseil de sécurité de l'Onu pour soutenir la résolution 2199 contre le financement des groupes terroristes, notamment l'Etat islamique, par le biais de la vente du pétrole et des antiquités.

"Nous allons proposer à nos partenaires du Conseil de sécurité un projet de résolution appelé à prendre des mesures concrètes pour remplir les clauses de la résolution 2199. Malheureusement, cette résolution n'est pas suivie dûment par des pays et la plupart d'entre eux ne rapportent pas au Conseil de sécurité les mesures prises", a déclaré le vice-ministre russe des Affaires étrangères Guennadi Gatilov.

"Aujourd'hui, l'objectif prioritaire est de faire en sorte que le secrétaire général de l'Onu relaie l'information sur la manière dont les pays remplissent les exigences de la résolution et ce qui empêche leur réalisation. C'est ces idées-là dont nous allons parler à l'Onu et je compte sur nos partenaires pour nous soutenir, car la prise de mesures concrètes sur la répression financière de l'EI est cruciale pour que la lutte contre la menace terroriste soit plus efficace", a souligné le haut responsable.

Il estime nécessaire de se concentrer sur l'accomplissement par tous les pays de la résolution 2199 qui contient des demandes concrètes sur l'arrêt du trafic de pétrole, la répression de la vente de pétrole et des produits pétroliers, des objets du patrimoine et leurs exportations, ainsi que sur d'autres mesures pratiques.

Le ministre adjoint a rappelé que le Conseil de sécurité de l'Onu avait récemment  adopté à l'unanimité une résolution proposée par la France et portant sur la coordination de la lutte contre les terroristes de l'Etat islamique et d'Al-Qaïda.

Soutenu par les 15 membres du Conseil de sécurité, le document appelle tous les Etats membres de l'Onu qui ont la capacité de le faire à prendre toutes les mesures nécessaires en conformité avec le droit international, en particulier avec la Charte de l'Onu et les normes internationales relatives aux droits de l'homme, aux droits des réfugiés et au droit humanitaire, sur le territoire se trouvant sous le contrôle de l'EI en Syrie et en Irak.

Dossier:
L'Etat islamique (2014) (1131)

Lire aussi:

Poutine et Hollande prônent une large coalition contre l'Etat islamique
L'Etat islamique menace New York
Quel est le secret de la puissance financière de l'Etat islamique?
Un énorme husky joue avec un minuscule chaton – vidéo
Tags:
projet de résolution, financement, Conseil de sécurité de l'Onu, Etat islamique, Guennadi Gatilov, Syrie, France, Russie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via FacebookCommenter via Sputnik