International
URL courte
La Turquie abat un Su-24 russe (187)
25572
S'abonner

Le ministère turc des Affaires étrangères a diffusé un avertissement pour ses citoyens dans lequel il recommande de ne se rendre en Russie qu'en cas de nécessité extrême.

"Suite aux derniers évènements entourant les relations entre la Turquie et la Fédération Russe depuis le 24 novembre 2015, certaines difficultés sont remarquées lors des déplacements et des séjours en Russie. Jusqu'à ce que l'ambiance actuelle s'apaise, il serait utile pour nos citoyens de n'effectuer que des déplacements d'urgence ou de grande importance", lit-on dans la déclaration.

Le ministère conseille également de suivre l'évolution de la situation via le site de l'ambassade turc à Moscou et fournit les numéros de téléphone de l'assistance téléphonique du consulat. 

Le président turc Recep Tayyip Erdogan
© REUTERS / Kayhan Ozer/Presidential Press Office

La veille, la Russie a décidé de suspendre le régime sans visas en cours entre la Russie et la Turquie d'ici le 1er janvier 2016.

En attendant une éventuelle rencontre avec le chef d'Etat russe Vladimir Poutine lundi, à Paris, le président turc Recep Tayyip Erdogan a déclaré que la Turquie avait besoin de la Russie et que la Russie avait besoin de la Turquie: "nous ne pouvons pas ne plus être en contact", a-t-il dit.


Dossier:
La Turquie abat un Su-24 russe (187)

Lire aussi:

Vol «d’enfer» entre le Maroc et la Belgique: les passagers hurlent et prient en pleine tempête – vidéo
Erdogan réagit aux déclarations du Kremlin sur le «pire scénario» à Idlib
Un grand requin blanc surgit devant un bateau de pêcheurs, le capitaine «choqué» – vidéo
Un petit chien se sacrifie pour sauver sa propriétaire des crocs d’un imposant canidé
Tags:
tourisme, visas, Turquie, Russie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook