Ecoutez Radio Sputnik
    Premier ministre d'Israël Benjamin Netanyahu

    Israël suspend les contacts avec l'UE

    © REUTERS / Carlos Barria
    International
    URL courte
    71862
    S'abonner

    Israël suspend les contacts diplomatiques avec les institutions et les représentants de l'Union européenne au sujet du règlement du conflit avec les Palestiniens, a annoncé le porte-parole du ministère israélien des Affaires étrangères Emmanuel Nahshon.

    La mesure revêt un caractère provisoire et restera en vigueur pendant la période de révision du rôle de l'UE, qui fait partie de quatre médiateurs internationaux, avec l'Onu, la Russie et les Etats-Unis, dans le processus de paix au Proche-Orient.

    "Le premier ministre et ministre des Affaires étrangères (d'Israël) Benjamin Netanyahu a chargé le ministère des Affaires étrangères de procéder à une révision de la participation des institutions de l'UE au processus politique avec les Palestiniens", lit-on dans un communiqué du porte-parole du ministère. "Le chef du gouvernement a ordonné de suspendre les contacts diplomatiques à ce sujet avec les institutions de l'UE et leurs représentants pour la période de révision", précise le communiqué.

    Cette décision est une réponse à une récente directive de la Commission européenne sur l'étiquetage obligatoire des produits israéliens fabriqués dans les territoires occupés: le plateau du Golan, la bande de Gaza, la Cisjordanie et Jérusalem-Est.

    Emmanuel Nahshon a fait remarquer qu'en suspendant les contacts avec les institutions de l'UE, l'Etat hébreu continuait la coopération sur le règlement au Proche-Orient avec des pays européens pris à part, "tels que l'Allemagne, le Royaume-Uni ou la France, mais pas avec les institutions européennes".

     

    Lire aussi:

    Israël vs Palestine : la guerre de l'information fait rage
    Migrants: Israël érige une clôture à la frontière avec la Jordanie
    La Palestine propose un format 5+1 pour négocier avec Israël
    Tags:
    Benjamin Netanyahu, Union européenne (UE), Palestine, Proche-Orient, Israël
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik