International
URL courte
Piraterie en Somalie (164)
776149
S'abonner

Le Danemark envoie son navire amiral Absalon en Méditerranée, à la demande de la Turquie. Précédemment, il participait à une mission anti-piraterie au large de la Somalie, mais les Danois ont décidé que la "menace russe" envers la Turquie prévalait.

Le Danemark va déployer son navire amiral au large des côtes turques. Selon le quotidien Jyllands-Posten, la décision est "le résultat direct d'un regain d'activité de la Russie en Syrie".

Le gouvernement danois a pris cette décision en réponse à la demande de la partie turque aux pays de l'OTAN de faire montre de solidarité suite "aux violations par la Russie de l'espace aérien turc et au déploiement de ses systèmes de missiles en Syrie".

De cette façon, l'Absalon devra mettre le cap sur les côtes de Turquie au lieu de pratiquer la chasse aux pirates dans l'océan Indien.

"La situation au large de la Somalie est devenue si positive que nous pouvons redéployer l'Absalon en Méditerranée", a déclaré le ministre danois de la Défense Peter Christensen cité par le quotidien Information. Selon lui, rien ne promet que les pirates reviennent quand le navire abandonnera la zone.

"La Turquie a demandé l'aide de l'Otan à la lumière de l'instabilité et face aux changements de la situation sécuritaire intervenus dans la partie est de la Méditerranée. Nous accordons un soutien actif, ayant proposé de compléter les forces navales, mais cela n'est aucunement lié à l'incident de l'avion russe abattu récemment", a déclaré le ministre des Affaires étrangères du Danemark Kristian Jensen dans un commentaire à Jyllands-Posten.

Selon le quotidien, d'autres pays de l'Otan pourraient également répondre par l'affirmative à la demande de la Turquie et en faire l'annonce lors d'une réunion des ministres des Affaires étrangères des pays de l'Otan à Bruxelles, les 1 et 2 décembre.

 

Dossier:
Piraterie en Somalie (164)

Lire aussi:

Migrants: le Danemark cherche à éviter les tensions sur son sol
Danemark: de la publicité à destination des migrants
Le Danemark inflige une nouvelle entorse aux règles de Schengen
Décès d'Olivier Dassault dans le crash de son hélicoptère
Tags:
OTAN, Méditerranée, Somalie, Danemark, Turquie, Syrie, Russie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook