Ecoutez Radio Sputnik
    La COP21

    600 faux panneaux publicitaires à Paris pour protester contre la COP21

    © REUTERS / Philippe Wojazer
    International
    URL courte
    Conférence sur le climat de Paris (2015) (39)
    2491
    S'abonner

    Des centaines d'affiches publicitaires one été piratées à Paris par le mouvement britannique Brandalism.

    Les affiches de plus de 600 espaces publicitaires parisiens du groupe JC-Decaux ont été remplacées par des messages dénonçant "les mensonges" de la 21e Conférence de Paris sur le climat (COP21), a annoncé dimanche le mouvement "Brandalism", qui a revendiqué cette campagne.

    Les affiches de Brandalism, dont le nom est une contraction de "brand" (marque) et de vandalisme, critiquent les grandes entreprises sponsors de la COP21, l'ONU et les dirigeants qui participent à la conférence.

    Les émissions de CO2 ont augmenté de 63% en vingt ans des discussions sur la lutte contre le changement climatique. Selon Brandalism, cela montre que les participants aux conférences sur le climat ne font que défendre leurs intérêts nationaux au lieu de lutter contre la pollution de l'environnement.

    Les pubs d'Air France, Engie (ex-GDF Suez), Dow Chemicals et Volkswagen ont été parodiées, ainsi que plusieurs chefs d'Etat et de gouvernement — François Hollande, David Cameron, Barack Obama, Angela Merkel et Shinzo Abe — sur des affiches créées par 80 artistes originaires de 19 pays, a précisé Brandalism.

    "Roulez plus propre. Du moins en apparence", "S'attaquer au problème du changement climatique? Bien sûr que non. Nous sommes une compagnie aérienne", "Notre philosophie: vous n'avez pas besoin de savoir". Ces slogans ont orné les panneaux publicitaires à Paris.

    "Ces entreprises se présentent comme des soutiens de la lutte contre le changement climatique alors que ce sont des pollueurs importants", a déclaré un représentant de "Brandalism" à l'AFP.

    "Elles font comme si elles faisaient partie de la solution alors qu'elles font partie du problème", résume le mouvement dans son communiqué. "Il est plus important que jamais de dénoncer leurs mensonges et de mettre en lumière les enjeux de pouvoir derrière les négociations" de la Conférence de Paris.

    Ce mouvement a déjà organisé deux campagnes de "publicité subversive" dans plusieurs villes britanniques en 2012 et 2014. L'opération parisienne est la plus importante qu'il ait réalisée, et "même la plus importante au monde", a assuré son porte-parole.

    Pour 72% de Français, la COP21 n'aboutira qu'à "un accord de façade" permettant de réduire "seulement dans une certaine mesure" les émissions de gaz à effet de serre, selon un sondage publié dans Dimanche Ouest France (DOF).

     Qualifiée de plus grande conférence climatique jamais organisée, la conférence de l'Onu sur le climat se déroulera à Paris du 30 novembre au 11 décembre sous très haute sécurité, deux semaines après les attentats djihadistes qui ont endeuillé la France. La conférence doit déboucher sur la signature d'un nouvel accord international censé remplacer le Protocole de Kyoto après 2020.

    Dossier:
    Conférence sur le climat de Paris (2015) (39)

    Lire aussi:

    COP21: 1.000 EUR d'amende pour avoir refusé de donner ses empreintes digitales
    COP21: Hollande veut un accord différencié, universel et contraignant
    COP21: Hollande accueille les dirigeants étrangers au Bourget
    COP21: 150 interpellations, selon un nouveau bilan du préfet de police
    Tags:
    publicité, affiches, COP 21, Brandalism, Paris, France
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik