International
URL courte
0 111
S'abonner

Le ministre allemand de l'Intérieur Thomas de Maizière appelle l'agence Frontex à protéger les frontières européennes. La Commission européenne devrait faire une proposition ad hoc le 15 décembre.

Le ministre allemand de l'Intérieur Thomas de Maizière appelle à accroître les compétences de Frontex, l'agence européenne chargée de gérer la coopération aux frontières extérieures de l'Union européenne. L'homme politique souhaite que Frontex prenne en charge la protection des frontières européennes dans les cas où les gouvernements européens s'avèrent incapables de le faire, selon les médias français.

D'après M. de Maizière, la Commission européenne doit faire une proposition ad hoc le 15 décembre. "La Commission doit faire une proposition afin que Frontex soit capable à substituer un Etat national au cas où ce dernier n'arriverait pas à assurer la sécurité de ses frontières externes", a-t-il déclaré lors d'une rencontre avec ses collègues à Bruxelles.

La Grèce a demandé jeudi à Frontex d'envoyer une équipe frontalière d'intervention rapide dans les îles de la mer Égée afin d'aider à gérer l'afflux massif de migrants. En outre, Frontex s'est déclarée prête à aider à la Grèce à enregistrer les migrants à la frontière macédonienne. L'agence enverra des employés des services de migration dans le pays la semaine prochaine.

Selon un rapport de l'Organisation internationale pour les migrations (OIM), 878.485 migrants et réfugiés sont arrivés en Europe par la Méditerranée depuis le début de 2015. Le nombre de migrants arrivés par la Méditerranée a augmenté de 10.000 personnes depuis le 27 novembre dernier. D'après l'OIM, 3.563 personnes ayant tenté d'atteindre l'Europe sont mortes en mer. Plus de 30% des personnes mortes en mer d'Egée en 2015 sont des enfants ou bébés, d'après le rapport.

L'agence Frontex a été créée en 2004, son siège est à Varsovie (Pologne). Elle est responsable de la coordination des activités de maintien de la sécurité des frontières de l'Union avec les États non-membres.

Lire aussi:

Général Pinatel: il devient clair que c'est la Turquie qui a organisé l'envoi des migrants
Les immigrés allemands ne souhaitent pas plus de migrants
Valls: l'UE doit dire qu'elle ne peut plus accueillir autant de migrants
Des migrants protestent en se cousant les lèvres
Tags:
protection, migrants, Frontex (agence européenne pour la surveillance des frontières), Union européenne (UE), Thomas de Maizière, Europe
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook