Ecoutez Radio Sputnik
    Centre russe de contrôle de la défense à Moscou

    L'aviation russe détruit un grand dépôt de munitions en Syrie

    © Sputnik . Alexandr Vilf
    International
    URL courte
    Frappes aériennes russes contre les terroristes en Syrie (419)
    722011
    S'abonner

    Cette semaine, des chasseurs Su-30 ont escorté les bombardiers russes pendant leurs missions en Syrie.

    L'aviation russe a détruit un grand dépôt de munitions des terroristes en Syrie, a annoncé vendredi le porte-parole du ministère russe de la Défense Igor Konachenkov.

    "Un grand dépôt d'armes et de munitions a été détruit près de Murek, dans la province de Hama. Le site a été complètement rasé par l'explosion d'une bombe", a indiqué le porte-parole.

    Par ailleurs, les forces russes ont découvert et détruit un poste de commandement des terroristes dans la province de Homs.

    "Un poste de commandement des terroristes a été découvert près de la ville de Khnefis, dans la province de Homs. Ce poste coordonnait les tirs d'artillerie des groupes terroristes contre les localités voisines. L'aviation a anéanti ce site, perturbant la gestion de tir des djihadistes dans cette région", a-t-il ajouté.

    Selon lui, les avions russes ont également anéanti une douzaine de stations de pompage de pétrole dans les régions syriennes contrôlées par les djihadistes du groupe Etat islamique (EI), ainsi que des postes de commandement, des camps d'entraînement et des dépots d'armes des terroristes du 26 novembre au 4 décembre.

    Au total, l'aviation russe a frappé 1.458 sites terroristes dans les provinces d'Alep, d'Idlib, de Lattaquié, le Hama, de Homs, de Deir el-Zor et de Raqqa en une semaine.

    "La semaine dernière, les avions russes ont détruit 12 stations de pompage, 8 sites pétroliers et près de 170 camions-citernes", a précisé le général.

    Un point d'appui important des terroristes a été rasé dans la province de Lattaquié.

    Des chasseurs Su-30 ont protégé les avions d'assaut et les bombardiers russes pendant leurs missions, d'après lui.

    Selon le général, les militaires russes constatent que le nombre des drones de la coalition internationale dirigée par les Etats-Unis en Syrie a triplé.

    Parfois, près de 50 drones se trouvent simultanément dans l'espace aérien syrien. La plupart de ces appareils surveillent les sites pétroliers ou survolent la frontière entre la Syrie et la Turquie, a précisé M.Konachenkov. Selon lui, les informations recueillies par ces engins permettraient de faire le jour sur le trafic de pétrole de Daech.

    La Russie mène une opération aérienne contre les groupes terroristes Etat islamique (EI) et Front al-Nosra en Syrie depuis le 30 septembre dernier, sur demande du président syrien Bachar el-Assad.

    Dossier:
    Frappes aériennes russes contre les terroristes en Syrie (419)

    Lire aussi:

    Syrie: premières frappes de chasseurs britanniques contre l'EI
    Le parlement français approuve la prolongation des frappes aériennes en Syrie
    Résultats des frappes aériennes russes filmés sur le vif
    Tags:
    frappe aérienne, drone, Su-30, Front al-Nosra, Etat islamique, Igor Konachenkov, Syrie, Russie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik