International
URL courte
5574
S'abonner

La Géorgie a annoncé vendredi avoir déchu de sa nationalité l'ex-président géorgien Mikhaïl Saakachvili, nommé plus tôt cette année gouverneur de la région ukrainienne d'Odessa et qui a pris la citoyenneté ukrainienne, informe l'AFP.

"Conformément à la loi sur la nationalité géorgienne, le président Gueorgui Margvelachvili a signé un décret mettant fin à la nationalité de Mikhaïl Saakachvili en raison de l'obtention de la nationalité d'un pays étranger" par l'ancien chef d'Etat, a indiqué dans un communiqué le service de presse de la présidence.

D'après la loi, un Géorgien qui accepte de devenir citoyen d'un autre pays est automatiquement déchu de sa nationalité géorgienne. Un décret présidentiel doit toutefois confirmer la perte de son passeport géorgien.

En décidant de devenir ukrainien, M. Saakachvili, 47 ans, gouverneur depuis mai de la région ukrainienne d'Odessa, avait provoqué la colère de Tbilissi: son comportement avait été qualifié d'"indécent et incompréhensible" par M. Margvelachvili.

Président de la Géorgie de 2004 à 2013, M. Saakachvili est arrivé au pouvoir après la Révolution de la rose, premier des soulèvements populaires en ex-URSS honnis par le Kremlin.

Il est depuis poursuivi en Géorgie pour "abus de pouvoir", des persécutions politiques selon lui.

Toujours très proche des autorités pro-occidentales de l'Ukraine, l'ancien président géorgien s'est lancé dans la lutte contre la corruption dans la région d'Odessa, où il est parfois critiqué pour son style autoritaire.

Lire aussi:

Ukraine: une pétition exige la démission de Saakachvili
Ukraine: Saakachvili dénonce la "démoralisation" du pouvoir
Ukraine: le torchon brûle entre Saakachvili et le premier ministre
Un grand requin blanc surgit devant un bateau de pêcheurs, le capitaine «choqué» – vidéo
Tags:
Mikhaïl Saakachvili, Odessa, Tbilissi, Géorgie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook