International
URL courte
20355
S'abonner

L'Irak attend que la Turquie explique le déploiement de ses militaires sur le territoire irakien, sans cependant être disposé à attiser la situation.

Cette déclaration a été faite par le porte-parole du ministère irakien de la Défense Nassir Nouri, dans une interview accordée par téléphone à Sputnik. Il a ajouté que l'Irak allait répondre par des mesures diplomatiques.

Le militaire, image d'illustration
© Sputnik . Alexey Filippov
Précédemment, le centre de presse du premier ministre d'Irak avait diffusé une déclaration gouvernementale officielle demandant à la Turquie de retirer ses soldats d'Irak. Selon les autorités, un bataillon de chars turc est entré dans la province de Ninive sous prétexte d'entraîner des groupes armés irakiens. Les activités de la Turquie ont été qualifiées d'incursion.

Les médias avaient annoncé plus tôt que les autorités turques avaient envoyé 130 militaires dans la région de Mossoul (nord) pour entraîner des Kurdes irakiens (peshmergas) combattant Daech.

"L'Irak attend des explications de la part de la Turquie. Même si la Turquie a déployé ses militaires pour aider et soutenir les forces combattant Daech, pourquoi cela a-t-il été fait sans l'aval de l'Irak", a déclaré M. Nouri.

Il a ajouté que l'Irak se tenait aux principes de coopération pacifique et de bon voisinage, et donc que sa réponse serait diplomatique. "Des mesures seront prises par l'Irak par des canaux diplomatiques. Je ne crois pas que l'Irak opte pour l'exacerbation de la situation", a conclu Nassir Nouri.

 

Lire aussi:

Les USA ne demandent pas à la Turquie de participer aux opérations anti-EI
Turquie: trois navires de l’Otan passent les Dardanelles
Nouvelles révélations sur les "relations dangereuses" Turquie-Daech
Tags:
Mossoul, Turquie, Irak
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via FacebookCommenter via Sputnik