Ecoutez Radio Sputnik
    Otan

    Les USA passent à l’offensive dans leur lutte pour les Balkans

    © AFP 2019 Brendan Smialowski
    International
    URL courte
    24172
    S'abonner

    L’invitation récente au Monténégro à rejoindre l’Organisation du traité de l’Atlantique nord (Otan) a montré que les Etats-Unis sont passés à l’offensive dans leur lutte d’influence dans la région balkanique, souligne le journal Politico.

    L'alliance a renforcé ses activités diplomatiques dans les Balkans. Le 2 décembre dernier, les ministres des Affaires étrangères des pays membres de l'Otan ont invité le Monténégro à entamer des négociations sur son adhésion à l'alliance. Des représentants américains de haut niveau, ainsi que les dirigeants de l'alliance militaire s'étaient également rendus dans les capitales serbe et croate pour renforcer l'intégration de la région balkanique dans la zone d'influence occidentale.

    Selon l'analyste militaire Igor Tabak, le climat des relations avec les pays balkaniques devient de plus en plus favorable pour les Etats-Unis, et la région est désormais très importante dans la situation internationale actuelle.

    L'édition rappelle que le dernier élargissement de l'Otan effectué en 2008 comprenait la Croatie et l'Albanie.

    Stefano Stefanini, ex-ambassadeur italien auprès de l'Otan, qui avait participé aux négociations sur l'élargissement de 2008, estime que l'alliance a l'intention de contrôler toute la région balkanique. L'expert explique que chaque fois que l'on insuffle un certain mouvement aux Balkans, l'équilibre des forces change.

    Politico souligne que l'offensive actuelle de l'Otan touche non seulement le Monténégro mais de plus le chef de la diplomatie américaine John Kerry avait rencontré le premier ministre serbe Alexandre Vucic. Le secrétaire général de l'alliance Jens Stoltenberg qui annonçait une nouvelle étape dans les relations avec la Serbie s'était rendu à Belgrade.

    Dans le même temps, l'adhésion à l'Otan semble être une perspective éloignée pour d'autres pays de l'ouest de la région balkanique, parce que l'alliance n'est pas encore prête à accepter des pays ayant des litiges territoriaux avec d'autres Etats. Il s'agit de la Bosnie-Herzégovine, de la Macédoine et du Kosovo.

    Lire aussi:

    Quatre navires de l'Otan entrent en mer Noire
    Adhésion du Monténégro à l'Otan: le peuple n'a pas été consulté
    L'Otan prône une refonte du cadre de sécurité en Europe
    L'Otan appelle l'Europe à investir davantage dans la défense
    Tags:
    alliance, diplomatie, OTAN, Aleksandar Vucic, Jens Stoltenberg, John Kerry, Serbie, Monténégro, Balkans, États-Unis
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik