Ecoutez Radio Sputnik
    Troupes turques en Irak: le parlement irakien appelle à des représailles

    L'Irak n'exclut pas un recours à l'aide russe

    © AP Photo / Mursel Coban
    International
    URL courte
    461213

    Le chef du comité de sécurité et de défense du parlement irakien estime que l'Irak pourrait demander l'ingérence militaire de la Russie suite à l'incursion turque et à la violation de sa souveraineté.

    Le chef du comité de sécurité et de défense du parlement d'Irak Hakim al-Zamli a déclaré, dans un entretien à Al-Araby Al-Jadeed, qu'après la violation par la Turquie de la souveraineté nationale de l'Irak Bagdad pourrait demander l'aide de Moscou.

    Les autorités de Turquie ont déployé 130 militaires près de Mossoul (nord) pour entraîner des combattants kurdes peshmergas. Le ministère irakien des Affaires étrangères a revendiqué le retrait des soldats turcs ayant noté que leur présence était une "action hostile".

    "Il se peut que nous demandions que la Russie intervienne militairement en Irak en réponse à l'incursion turque et à la violation de la souveraineté irakienne", a déclaré M.al-Zamli.

    La veille, il a menacé la Turquie de lancer une opération militaire contre les soldats turcs si ceux-ci ne se retiraient pas sans délai de l'Irak.

    Le parlementaire a répété que la Turquie avait déployé ses militaires sur le territoire de son pays sans en informer le gouvernement irakien.

     

    Lire aussi:

    Troupes turques en Irak: Bagdad attend des explications
    Troupes turques en Irak: le parlement irakien appelle à des représailles
    La Turquie viole la souveraineté de l'Irak
    Tags:
    Peshmerga, Russie, Turquie, Irak
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik