International
URL courte
18163
S'abonner

Le site Sputnik Turquie a été la cible, ce lundi, d’une attaque informatique.

Le soir du 7 décembre, une attaque de type DDoS a fait bloquer l'accès au fil d'actualités Sputnik Turquie pendant une heure. Le site rapporte que les spécialistes techniques ont réussi à maintenir l'accès au service par abonnement.

Piratage informatique
© Flickr / Ivan David Gomez Arce
Le verrouillage de sécurité a été enclenché une minute après le début de l'attaque et la collecte des données statistiques permettant de la déterminer. L'attaque a totalisé quatre millions de requêtes alors que le verrouillage n'est capable d'en bloquer que 110.000.

Le déverrouillage est effectué suite à une analyse rapide et lorsqu'il est estimé que l'attaque est terminée, soit après 5 ou 7 minutes.

Les attaques par déni de service (Distributed Denial of Service ou DDoS) sont aujourd'hui fréquentes, notamment du fait de la relative simplicité de leur mise en exécution et de leur efficacité contre une cible non préparée.

Une attaque DDoS vise à envoyer une multitude de requêtes à un serveur afin de provoquer un déni de service, c'est à dire un arrêt total du service attaqué.

Ce n'est pas la première fois que Sputnik est victime d'une telle attaque. En octobre 2015, les fils d'actualité de l'agence russe Rossiya Segodnya, et notamment ceux de Sputnik, avaient été bloqués.

Lire aussi:

Cyberespace: Moscou veut un Code de conduite international
Le cybercrime engrange 100 milliards de dollars par an
Le sénat US adopte un projet de loi sur la cybersécurité
Ce pays d’Afrique est le seul au monde à refuser catégoriquement la vaccination anti-Covid
Tags:
Sputnik, cyberattaque, cybersécurité, cyberespace, hackers
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook