Ecoutez Radio Sputnik
    le ministre russe des Affaires étrangères Sergueï Lavrov

    La Russie n’utilisera pas d’armes nucléaires contre Daech

    © Sputnik. Sergei Kuznetsov
    International
    URL courte
    34585

    Le gouvernement russe n’envisage pas de recourir aux armes nucléaires afin d’éradiquer l’Etat islamique (EI), a déclaré le ministère russe des Affaires étrangères.

    "Il n'est pas nécessaire d'utiliser des armes nucléaires pour lutter contre Daech. Cet objectif peut être atteint par des moyens militaires traditionnels, ce qui correspond parfaitement à notre doctrine militaire", a souligné le ministre russe des Affaires étrangères Sergueï Lavrov lors d'un point de presse.

    Et d'ajouter: "Toutes les démarches effectuées par le gouvernement russe en Syrie sont conformes à la doctrine en question".

    D'après un rapport publié récemment par le Parlement européen, l'EI recrute des experts en physique, chimie et programmation, dont l'une des tâches principales réside dans l'élaboration d'armes de destruction massive en vue de prochains attentats mondiaux.

    La probabilité que les terroristes aient recours aux armes de destruction massive a également été évoquée récemment par le directeur de la police européenne Europol, Rob Wainwright, qui a mis en évidence la nécessité pour les services secrets d'échanger des données de renseignements afin de contrer ce danger.

    Lire aussi:

    Le secrétaire général de l'Onu appelle à éliminer toutes les armes nucléaires
    En cas de guerre nucléaire, Poutine a une "forteresse volante"
    La Pologne n'a pas besoin des armes nucléaires de l'Otan
    Tags:
    armes nucléaires, Etat islamique, Russie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik